Connect with us

Processus électoral : Pourquoi la CENI a délocalisé sa plénière de ce lundi

Publié

Le

Pour une première fois, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a délocalisé sa plénière de ce lundi 29 juin. Au lieu que cette dernière se tienne au deuxième étage de l’immeuble abritant les bureaux de l’institution sise au quartier Cameroun comme à l’accoutumée, les commissaires de la CENI se sont rendus ce matin au centre ville de Kaloum pour dit-on une plénière stratégique.

Une première source nous indique que le site central de la CENI qui abritera la dite plénière au niveau de la villa 33, dans la cité des Nations. Notre source nous confie ceci : « C’est ce matin très tôt que j’ai été informé de la tenue de la plénière en ville, au site central. Quand j’ai essayé de m’informer, on m’a dit de ne pas informer ceux qui ne sont pas concernés par la chose. On m’a dit par la suite dit que c’est pour fuir les jeunes agents recenseurs qui sont venus manifester le vendredi et qui promettent de revenir en force ce lundi »

Une deuxième source martèle que c’est pour discuter de la faisabilité du couplage des élections présidentielles et communales. « C’est à cause du mois de ramadan, sinon, il était question de se retirer hors de la capitale et les villes de Kindia et Mamou étaient sur les lèvres depuis le jeudi. Le président de la CENI a estimé qu’il n’y a pas assez de sécurité à Cameroun (siège de la CENI, NDLR) et pour éviter aussi que les commissaires ne vendent certaines infos avant les décisions finales que le centre ville a été choisi. Je sais qu’il aura deux camps opposés sur la question et les débats risquent d’être houleux une raison de plus pour expliquer la délocalisation de cette plénière exceptionnelle entre griffe »

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.