Connect with us

Cellou: « Nous sommes en train de mener des démarches auprès des partis politiques pour dégager Alpha » (Vidéo)

Publié

Le

Depuis que Cellou Dalein et Dadis Camara ont signé un communiqué conjoint pour annoncer leur rapprochement, le chef de file reçoit des critiques par ci et des félicitations par là. Lors de l’Assemblée générale de son parti tenue le samedi 27 juin 2015, le président de l’UFDG a expliqué à ses militants le motif de ce rapprochement. Il a d’abord souligné que ce rapprochement fait tant mal au RPG et au président Alpha Condé qu’ils ‘’ne dorment pas’’.

« Vous savez que le RPG n’est pas assis, a-t-il dit. Il est fortement mobilisé pour isoler l’UFDG, dont le candidat est le principal adversaire de M. Alpha Condé. Il a peur et paniqué par l’ampleur des adhésions que nous enregistrons dans tout le pays. Aujourd’hui, beaucoup d’observateurs estiment qu’en cas d’élections transparentes, le candidat de l’UFDG passerait dès le premier tour. Cette réalité empêche M. Alpha Condé de dormir. Alors, il prend des dispositions. La première, il veut organiser un hold-up électoral. Toutes les conditions d’une fraude inacceptable sont en train d’être réunies par le RPG et le gouvernement. La deuxième, pour préparer ce hold-up électoral, il faut montrer que l’UFDG est un parti communautaire, isolé, oubliant et niant toutes les percées visibles que nous sommes en train de faire dans les autres régions, y compris en Haute Guinée. Pour la communication, nous avons besoin d’alliances. Nous sommes en train de mener des démarches auprès des partis politiques qui militent déjà de manière ferme et irrévocable pour l’alternance, c’est-à-dire pour dégager Alpha. Beaucoup de partis politiques sont engagés pour obtenir l’alternance en 2015. Nous avons le même objectif. Nous devons avoir une stratégie commune. C’est dans ce cadre que beaucoup de partis ont proposé des alliances avec l’UFDG et parfois, c’est l’UFDG qui le leur propose. Ces alliances vont être signées très prochainement et vous vous rendrez compte que votre parti est loin d’être isolé, malgré toute la campagne menée aujourd’hui par M. Alpha Condé et ses courtisans pour dire que l’UFDG est isolé. L’UFDG n’est pas isolé. C’est dans ce cadre que les FPDD et l’UFDG ont décidé de nouer une alliance politique. Nous allons définir les termes de cette alliance à partir de lundi. Le dialogue va commencer avec la direction du FPDD. Nous allons avoir une alliance. Mais ce ne sera pas seulement ce parti. Je tiens à préciser qu’il y a la justice.’’

Poursuivant  son intervention, Cellou Dalein Diallo, a confié à ses militants qu’il est lui-même victime des événements du 28 septembre et qu’il compatit à la douleur que les autres victimes ont subi. C’est pourquoi il ne renoncera pas à la justice : « Les événements douloureux du 28 septembre…, nous avons toujours appelé à ce que la justice joue son rôle. Notre parti a perdu beaucoup de militants. Beaucoup de nos femmes, de nos militantes ont été humiliées.  Nous ne renoncerons pas à ce que la justice soit faite. Heureusement, M. Dadis Camara a souaité que la justice soit faite et il a dit qu’il est prêt à apporter sa contribution à la manifestation de la vérité. Il y a la justice et la politique. Nous ne renonçons pas pour la justice, mais c’est trop compliqué l’affaire du 28 septembre. Lorsque, peut-être, Moussa Dadis Camara va apporter sa contribution en tant que témoin, on verra. On clarifiera beaucoup de choses. Nous ne renoncerons jamais à notre droit à la justice. Mais nous sommes un parti politique. Nous avons besoin d’alliances fortes avec des partis qui partagent les mêmes objectifs que nous. »

Publicité
1 Commentaire

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.