Connect with us

Alpha Condé sur les violences à Timbo : «on dit, plus le singe monte, plus on verra son derrière»

Publié

Le

Le président Alpha Condé s’est prononcé samedi 28 mai 2016 à au siège de son parti, le RPG Arc-en-ciel, sur les violences de Timbo.

Le président s’est véritablement moqué de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) à qui il tient responsable des violences qui ont eu lieu vendredi lors de l’inauguration de la mosquée de Timbo. Il n’a pas, tout de même, cité de nom.

« Hier on a eu le vrai visage à Timbo. Timbo est la mosquée historique du Foutah, comment des gens peuvent lancer des pierres empêcher les gens de prier et casser des véhicules ? On dit, plus le singe monte haut, plus on verra son derrière. Laissez, chacun montrera son vrai visage. Dieu est avec moi. J’ai ma main dans les bras de Dieu. Il n’ y a pas un mètre carré de ce pays dans lequel je n’irai pas, je suis président de toute la Guinée. Quand on est un bon musulman on croit en Dieu et à son Coran. Ayez confiance en la Guinée, n’écoutez pas les gens qui veulent vous diviser entre Malinkés, Peulhs et Soussous. Non. Chacun finira par montrer son vrai visage.»

Parlant de son absence à cette cérémonie, Alpha Condé dit n’être pas informé par les organisateurs de la cérémonie et que c’est à la radio qu’il a appris qu’il devrait y être : « Sans que personne ne m’informe, ils vont dans les médias pour dire que la Mosquée de Timbo sera inaugurée par le président. Mais Timbo, c’est la mosquée de tout le Foutah. Comment l’on peut se permettre sans même me consulter, pour connaitre mon programme on dit dans les radios que je vais y aller. J’ai dit que je ne vais pas. »

Publicité
1 Commentaire

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.