Connect with us

Sierra Léone : L’Ambassadeur de la Guinée dans un état pitoyable

Publié

Le

On a l’impression que tous les diplomates sont aux anges dû à leur rang protocolaire. Dans l’esprit commun, oui, mais dans la réalité non. Le cas de l’ambassadeur de la Guinée en Sierra Leone déçoit plus d’un et surtout ceux qui ont visité ses bureaux et résidence.  L’homme raconte sa mésaventure.

Un ambassadeur est un symbole non des moindres de la souveraineté d’un Etat libre, fier et indépendant. La Guinée en est un. A ce titre, il doit bénéficier  d’un traitement minimum proportionnel à la dimension de la mission de représentation de son Etat en terre étrangère dont il est investi par Dame République. Or, ce n’est pas toujours le cas et c’est déplorable pour certains diplomates guinéens à l’étranger. Au nombre des ambassades ayant besoin d’attention de la part du ministère des Affaires étrangères, le cas de l’ambassade de la Sierra Léone se pose en terme de défi, mieux d’urgence si l’on veut sauver la respectabilité de l’Institution Diplomatie.

Tenez-vous bien! La première personnalité de l’ambassade de la Guinée en Sierra Léone siège à Freetown baigne dans une situation de précarité sans précédent. Et qui par ailleurs rend difficile le bon accomplissement d’une mission aussi honorable que celle diplomatique.

Pour les faits, c’est vérifiable Fodé Camara, diplomate de carrière a été nommé il y a huit (8) mois en qualité d’ambassadeur auprès de la république sœur de la Sierra Léone. Seulement voilà, Fodé Camara vit mal. Même très mal. Tant ses conditions de vie et même de travail sont exécrables. Héritant d’une résidence délabrée, aux murs lézardés, des plafonds en lambeaux où insectes et petits reptiles se tutoient à souhait sous les regards impuissants du principal locataire: son excellence Fodé Camara.

Cette résidence de l’ambassadeur de Guinée, est une location où l’électricité est encore un luxe. Là, pensionnaires de cette résidence diplomatique peuvent parfois broyer du noir durant une dizaine de jours sans la moindre lueur de l’électricité. L’eau, n’en parlons surtout pas. C’est un casse-tête chinois. De sources indépendantes, il arrive à monsieur l’ambassadeur de sortir lui-même puisé de l’eau à l’aide de sceau ou de bidon. Exactement comme dans nombre de quartiers en banlieue de Conakry.

Tout cela, pour dire simplement que l’ambassadeur de la Guinée en Sierra Léone vit dans des conditions pénibles qui interpellent les autorités guinéennes. Singulièrement, le ministère des Affaires étrangères où la direction est tenue pourtant, par un autre professionnel de la diplomatie: Louceny Fall. A qui, ces informations au détail près, sont remontées.

Seulement voilà, aucune réaction pour le moment du chef de la diplomatie guinéenne pour sortir de cet état piteux, l’ambassade de la Guinée en Sierra Léone. En attendant cette réaction, l’ambassadeur Fodé Camara même sans véhicule de service, se débrouille dans la mesure de ses possibilités, pour honorer la confiance placée en lui par le Président Alpha Condé.

En mission de représentation diplomatique en terre sierra léonaise, Fodé Camara se bat comme tout bon ambassadeur à  défendre sans considérations subjectives, les intérêts supérieurs de ses compatriotes.

Publicité
Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.