Connect with us

Le Sénégal et la Guinée soutiennent l’intervention militaire au Yémen

Publié

Le

Dakar – Le Sénégal et la Guinée ont exprimé leur soutien à l’intervention militaire internationale dirigée par l’Arabie saoudite au Yémen contre des rebelles, dans des communiqués séparés reçus vendredi par l’AFP.
Le président sénégalais Macky Sall a salué l’intervention militaire saoudienne en réponse à la demande du président légitime du Yémen, Abd Rabbo Mansour Hadi, pour défendre et protéger son pays contre les milices qui menacent sa stabilité ainsi que celle des pays voisins, indique le communiqué du conseil des ministres qui s’est tenu jeudi à Dakar.

De son côté, le gouvernement guinéen a déclaré suivre avec une profonde préoccupation les évènements tragiques qui se déroulent actuellement au Yémen où des troupes rebelles portent atteinte à la souveraineté et à la légalité constitutionnelle de cet État membre de l’Organisation de la coopération islamique (OCI).

Il réaffirme sa solidarité avec le peuple yéménite et exprime son ferme soutien aux efforts déployés par les pays amis, notamment le royaume d’Arabie saoudite, qui ont répondu à l’appel du gouvernement légitime de Sanaa afin de rétablir l’ordre constitutionnel au Yémen.
Jeudi soir à Nouakchott, le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz avait indiqué que son pays approuvait l’intervention internationale au Yémen confronté, selon lui, à une situation vraiment regrettable.
Les frappes militaires au Yémen sont dirigées par l’Arabie saoudite et impliquent également le Koweït, le Qatar, l’Égypte, la Jordanie, le Soudan, le Pakistan et le Maroc, selon Ryad.
L’opération vient en soutien au président yéménite reconnu par la communauté internationale, Abd Rabbo Mansour Hadi, dont les forces sont incapables de faire face à l’avancée des Houthis, rebelles chiites soutenus par l’Iran, entrés en septembre à Sanaa.
L’intervention arabe, baptisée Tempête décisive, a été déclenchée dans la nuit de mercredi à jeudi par des frappes saoudiennes sur différentes positions des Houthis.
La plupart des pays arabes ont serré les rangs derrière l’Arabie saoudite et réaffirmé leur soutien à Abd Rabbo Mansour Hadi.

Avec AFP

Publicité
Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.