Connect with us

Guinée: Le phénomène de la dépigmentation, une mode chez les jeunes filles de Conakry.

Publié

Le

La dépigmentation est devenue une pratique courante chez les jeunes filles en République de Guinée, particulièrement celles de Conakry, la capitale.

Elles sont très nombreuses ces mineures aussi qui jouent à la dépigmentation à Conakry. La dépigmentation consiste à la décoloration par absence ou perte de pigmentation organique dans le corps humain, apprend-t-on. Sur les causes et conséquences de cette pratique, notre reporter a interrogé un spécialiste en la matière, Dr Alsény Fadiga, dermatologue dans une clinique de la place :

«C’est tout simplement, une ambition démesurée des jeunes filles d’aujourd’hui, une façon pour elles de se rendre belles et d’attirer l’attention des hommes. C’est tout. Conséquences directes, la dépigmentation provoque plusieurs maladies, notamment le cancer de la peau, la vergeture d’acné, des boutons sur le visage, des tâches noires entre les doigts et sur le dos».

Une fille ayant opté pour la dépigmentation : C’est juste pour se faire plaire aux hommes

Interrogée, une fille ayant opté pour la dépigmentation, indique : «Moi, je me plais dans ça. Et les hommes m’aiment depuis que j’ai commencé à utiliser les produits cosmétiques. La preuve, regardez-moi, je suis claire et propre. La femme, c’est l’entretien, mon frère. C’est juste pour se faire plaire aux hommes».

Une fille ou une femme doit toujours garder l’identité naturelle de sa peau. Mieux, éviter la dépigmentation qui peut causer d’énormes méfaits néfastes sur la peau. Les hommes ne sont pas dupes. Ils pourront toujours vous aimer, quelque soit la couleur de votre peau.

Avec : AGP

Publicité
2 Commentaires

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.