Connect with us

Guinée : huit agents de la B.A.C suspendus pour avoir torturé un présumé bandit

Publié

Le

Des agents de la Brigade Anti-Criminalité (BAC) qui ont récemment torturé un présumé bandit à Conakry ont été suspendus.

La vidéo de cette torture avait été publiée sur les réseaux sociaux. Ce qui a provoqué la colère des défenseurs des droits de l’homme, du gouvernement et des citoyens.

Après la publication de cette vidéo, les autorités ont condamné l’acte des agents de la BAC ont promis de sanctions. Ce qui a été fait.

Les agents responsables de cette torture sont de la BAC de Kakimbo, dans la commune de Ratoma.

Des enquêtes sont ouvertes pour mieux élucider cette affaire.

Il faut préciser que c’est grâce à une enquête menée par le ministre de l’Unité et de la Citoyenneté, Kalifa Gassama Diaby, que le lieu de la torture et ces agents de la BAC ont été identifiés. Le commandant de la BAC N°8 de Kakimbo aurait même reconnu les faits devant le ministre.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.