Connect with us

Guinée : Le TPI de Mafanco rejette la demande de liberté provisoire d’Oustaz Taibou et son épouse

Publié

Le

Guinée: Le procès  qui oppose Oustaz Taibou Bah et sa femme  pour l’affaire d’escroquerie du cambiste Thierno Nouhou Diallo s’est poursuivi au Tribunal de première instance de Mafanco ce lundi 27 mars 2017. Plusieurs témoins ont été entendus et les discussions étaient houleuses.

Au sortir de cette audience de ce lundi 27 mars 2017, Me Alsény Aissata Diallo, avocat de la partie civile a affirmé : «Franchement les discussions ont été houleuses et les témoignages concordent. L’établissement de reçus se convergent. Nous sommes convaincus que nous allons gagner ce procès. Nos clients sont victimes mortellement et dangereusement d’une entreprise d’escroquerie et de chantage  de la part d’un couple qui tente de nier l’évidence.»

En guise de réplique, Me Thierno Ibrahima Barry, l’un des avocats de la défense a souligné : « Nous sommes persuadés que si le droit est dit, nous allons gagner ce procès. Nos confrères de la partie civile ont la peur dans le ventre. Ils ont peur de la contradiction. Tout le monde sait que c’est une transition commerciale qui s’est opérée entre eux. Nous allons démontrer avec des preuves que ce sont des accusations fortuites qui ont alimenté le monde médiatique.»

A rappeler que les témoins convergent sur la même idée que le leader charismatique Oustaz Taibou Bah et sa femme doivent au cambiste Thierno Nouhou Diallo 8 milliards 86 millions de francs guinéens.

La prochaine audience est prévue le jeudi 30 mars 2017. Le tribunal n’ayant pas accédé à la demande de liberté provisoire introduite par les avocats de la défense, Oustaz Taibou et Bah et son épouse Hassatou Baldé sont retournés à la maison centrale de Conakry.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.