A l’origine, la question a été posée sur un Tumblr par une jeune Ecossaise, dont les amis n’arrivaient pas, non plus, à déterminer la couleur de la robe. «Sorcellerie!», «ma vie entière n’a été que mensonge», plaisante la jeune femme, qui a interrogé sa classe entière, sans succès, avant de lancer un vibrant appel à l’aide : «Je vais pleurer. Partagez ceci jusque chez la Nasa, nous devons trouver des réponses.»

Même si la Nasa ne s’est pas (encore) exprimée sur le sujet, une pelletée d’anonymes et de stars l’ont fait dans la nuit de jeudi à vendredi, principalement sur Twitter. Résultat : le hashtag #TheDress était parmi les tendances les plus utilisées sur Twitter. Exaspérée de voir sa timeline envahie par «la Question», la police de Philadelphie a publié une supplication pleine d’humour pour que cesse ce débat (2).

WANTED: This dress to stop appearing in our feed (Even though we’d look simply ravishing in it) #BlueAndBlackpic.twitter.com/o7ZU3sIeL1

— Philadelphia Police (@PhillyPolice) 27 Février 2015

Dans l’équipe blanc et doré, cohabitent notamment Kim Kardashian (qui vit apparemment une terrible querelle conjugale sur le sujet), et Julianne Moore.

Dans l’équipe adverse, on trouve James Franco, Justin Bieber, ou encore Taylor Swift.

Les scientifiques sur le coup

D’autres sites, comme Wired, ont préféré dégainer des spécialistes pour tenter de comprendre. Pour Jay Neitz, chercheur en neurosciences à l’université de Washington cité par le site, c’est même «l’une des plus grosses différences de perception individuelle que j’aie pu observer» en 30 ans de travaux sur le sujet. «Les êtres humains ont évolué pour voir en plein jour. Mais le jour altère aussi les couleurs», explique Wired. Doté de ses propres photorécepteurs, chaque individu perçoit la couleur différemment, cette perception étant naturellement modifiée par les variations de l’éclairage, nous dit le site.

Experts en colorimétrie, Photoshop, coup de fil à un ami… Bien des choses ont été tentées pour tenter de clore le débat, même de blâmer la possible présence de satin ou de soie dans le tissu de la robe, ce qui entraînerait un aspect luisant qui fausserait sa vraie couleur.
Finalement, sur le Tumblr qui avait lancé cette question existentielle, a été postée une autre photo de cette même robe, portée à l’occasion du mariage pour lequel elle avait été photographiée en premier lieu. Et il semblerait qu’elle soit bleue et noire, ce qui est également confirmé par le site du fabricant, le Britannique Roman.

En l’absence de repères fiables en ce bas monde, reste néanmoins la certitude que cette robe irait à ravir aux deux lamas fugueur de Phoenix.

Source: Liberation