Connect with us

Sorti de prison, Baba Alimou témoigne: «la prison, c’est une autre école de la vie »

Publié

Le

Baba Alimou Barry est l’un des détenus dans  l’affaire du 19 juillet 2011 à être gracié par le président Alpha Condé. Vendredi, dès qu’il est sorti de sa cellule, il a été accueilli par ses proches comme un entraineur d’une équipe de football qui vient de remporter une compétition.

Baba Alimou Barry était très heureux de retrouver ses siens, vendredi 25 décembre. Il a salué cet acte du président Alpha Condé, mais n’oublie ses codétenus condamnés comme lui dans l’affaire de l’attaque du domicile privé du président Alpha Condé, mais qui n’ont eu cette faveur.

« Nous sommes très heureux aujourd’hui et nous saluons ce qu’il (le président Alpha Condé, ndlr) a fait pour nous, en nous gracions. Je crois qu’il faut saluer et encourager tout ce que le président peut faire dans le sens de la réconciliation nationale. A cet instant nous ne pouvons que lui demander d’étendre sa grâce sur tous les autres détenus qui sont ici et qui ont vécu la même souffrance que nous. Ce que vient de faire Monsieur le Président de la République, vraiment il faut l’en remercier et l’encourager pour l’intérêt de la nation. Je suis très heureux de retrouver ma famille et mes amis après tant d’années de souffrance. »

 Plus loin, le désormais ex-locataire de ‘’l’hôtel 5 étoiles de Coronthie’’ a parlé de la vie de détenu qu’il a menée: « Je ne vais pas vous mentir, la prison ce n’est pas facile. C’est une autre école de la vie aussi. »

Il est difficile de remercier son geôlier, mais Baba Alimou l’a fait. Il a remercié  l’administration pénitentiaire et les organisations de défense des droits de l’homme : « Je ressors d’ici avec à la fois la joie et la tristesse. Je ne peux partir d’ici sans remercier les ONG de défense des droits de l’homme, l’administration pénitentiaire qui ont fait de leur mieux pour nous apporter leurs soins malgré qu’il faille signaler que l’environnement de détention ne répond pas aux critères et normes requis. Notamment le surpeuplement dans la maison de détention. Mais ils restent vraiment à remercier pour leur attention sur nous durant notre détention.»

Actualité en Guinée

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.