Connect with us

Guinée : Alpha Condé va-t-il tourner le dos à l’Occident au profit de la Chine ?

Publié

Le

Le président guinéen, Pr Alpha Condé a quitté Conakry dans la nuit du lundi au mardi 25 octobre 2016 pour la Chine. Il est accompagné d’une dizaine de ministres et d’opérateurs économiques.

Alpha Condé, qui effectue une visite d’Etat en Chine du 26 octobre au 4 novembre 2016, veut nouer un partenariat solide avec Pékin. Il veut collaborer avec la République populaire de Chine dans les domaines d’infrastructures routières et ferroviaires, transfert des technologies de l’information et de la communication, mines, énergie, agricultures.

«La coopération politique bilatérale est excellente, parce que nous avons été non seulement le premier pays à reconnaître la République populaire de Chine, mais nous faisons aussi partie des 22 pays qui se sont battus pour que les droits de la Chine soient reconnus au sein des Nations Unies. La Guinée a été le premier pays d’Afrique à établir des relations diplomatiques avec la Chine en 1960, et depuis lors nous avons tenu des relations de coopération excellentes avec la Chine, tant dans le domaine politique qu’économique», a déclaré le président guinéen à l’agence chinoise, Xinhua.

Alpha Condé : Nous avons des minerais et nous avons besoin d’industrie, la Chine a besoin de matières premières et elle a des capitaux

Plus loin, le Pr Alpha Condé a fait savoir que la Chine est une chance pour Guinée  et vice-versa : «Nous avons une coopération stratégique avec la Chine, car nous avons des minerais et nous avons besoin d’industrie, la Chine a besoin de matières premières et elle a des capitaux. Cette relation bilatérale est une relation presque naturelle. C’est pourquoi j’ai dit que la Chine est une chance pour la Guinée et la Guinée est une chance pour la Chine. »

Concernant le domaine agricole, Alpha Condé souligne : «L’expérience chinoise pourra servir à la Guinée.  La Chine pourra accompagner le pays dans le domaine de sélection des semences, dans la formation des cadres, et dans l’irrigation.»

Quant au ministre de l’Energie et de l’Hydraulique, qui a effectué le voyage avec le président guinéen, il a indiqué qu’il profitera de cette visite pour finaliser un accord de prêt de 1,175 milliard de dollars us avec la banque chinoise Exim Bank.

Avec ces différents projets de partenariat avec la Chine, beaucoup d’observateurs estiment qu’Alpha Condé a tourné le dos à l’Occident.

Publicité
1 Commentaire

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.