Connect with us

Guinée : la politique et la religion deviennent des cousins inséparables

Publié

Le

La grande mosquée de Karamoko Alpha Mo Timbo sera inaugurée ce vendredi 27 mai 2016. Cette cérémonie va, sauf dernier changement, recevoir le président Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo.

Vingt quatre heures avant cette cérémonie, les différents responsables à Timbo, sous-préfecture située dans la préfecture de Mamaou, se préparent. Les cadres de l’Administration locale sont en train de mettre en œuvre pour l’accueil du président de la République.

De l’autre côté, les responsables de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) se mobilisent pour recevoir leur leader, Cellou Dalein Diallo. Les députés du parti, selon l’uninominale de Mamou, seront à ce rendez-vous important.

Timbo est une localité où Cellou Dalein a une popularité incontestable, alors qu’Alpha Condé est perçu comme l’ennemi des fils du coin.

Recevoir ces deux au même moment autour de cet événement religieux pourrait plutôt amener les uns et les autres à terrer les querelles intestines pour parler d’une même voix. Mais déjà, la manière dont les discours se tiennent de part et d’autre au niveau des différents responsables à Timbo, tout porte à croire qu’on verra plus deux leaders politiques cherchant des militants pour l’un, et montrer sa popularité, pour l’autre.

Récemment, le président Alpha Condé n’a pas pris part à l’inauguration de la mosquée de Fatako. Quant à Cellou, il y était. Mais là aussi, la politique s’était invitée à la cérémonie, puisqu’il a été demandé à tous les cadres de l’Administration, y compris la ligue islamique locale, de s’abstenir à participer à l’inauguration de cette mosquée construite par l’homme d’affaires El hadj Ousmane ‘’Sans loi’’ Baldé.

Mais la présence d’Alpha Condé à Timbo pourrait s’expliquer par le fait qu’il a apporté sa contribution financière dans la construction de la mosquée.

En Guinée, ça ne débute pas sous l’ère Alpha Condé, le pouvoir a toujours son influence au niveau de la religion musulmane. C’est d’ailleurs lui qui nomme les imams, à travers la ligue islamique dont les responsables sont nommés par lui. Ce qui n’est pas le cas des autres religions, notamment chez les chrétiens. C’est pourquoi ces derniers ont beaucoup plus d’indépendance vis-à-vis du pouvoir politique.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.