Connect with us

TCA : Une mission de Rosalao en Guinée

Publié

Le

C’est pour s’enquérir de l’état d’avancement du TCA en Guinée qu’une mission du Rasalao (Réseau d’action sur les armes légères en Afrique de l’Ouest) séjourne en Guinée depuis le 22 du mois courant. C’est au terme de son séjour qu’il a animé un point de presse ce 25 février à la Maison de la Presse.

D’entrée en matière, le chef de la mission a expliqué que le Traité sur le commerce des armes (TCA) est un traité de l’Organisation des Nations unies sur le commerce international des armements conventionnels. Il a été adopté par l’Assemblée générale des Nations unies le 2 avril 2013 ; à la suite de sa signature par 130 États et sa ratification par 61, il est entré en vigueur le 24 décembre 2014.

Selon M. Amadou  Maiga, le TCA est le fruit de la mobilisation des ONG et de plusieurs États (notamment le Royaume-Uni et la France), le processus de négociation d’un Traité sur le commerce des armes a été lancé en novembre 2009 par l’adoption de la résolution 64/48 de l’Assemblée générale des Nations unies. À l’issue du cycle de cinq comités préparatoires échelonnées en 2010 et 2011, la négociation du Traité sur le commerce des armes qui a eu lieu en juillet 2012 à New York s’est achevée sans aboutir à un accord.

Quant au ministre de la sécurité et de la protection civile, il rappellera que le commerce des armes représente environ 45,5 milliards de dollars par an sur les 1 300 milliards que dépensent l’ensemble des pays du globe en matière d’armement sur une année. Les États-Unis, la Russie, la Chine, le Royaume-Uni, la France et l’Allemagne représentent 80 % des exportations mondiales d’armes classiques et 30 % pour les États-Unis à eux tout seul. En donnant les objectifs de ce TCA, Dr. Mahmoud Cissé soulignera qu’il est essentiellement, pour certains pays (comme les États-Unis), de contribuer à réguler le commerce licite et, pour d’autres (comme la Russie), de lutter contre le commerce illicite des armes classiques. Pour la France, le Traité doit « viser ces deux objectifs, qui sont interdépendants ».

Il faut enfin souligné que la Guinée a ratifié le dit traité depuis le mois de décembre 2014.

Publicité
Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.