Connect with us

Guinée : Face à la chute du GNF, le gouverneur de la BCRG fait des promesses

Publié

Le

Le gouverneur de la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG), Louncény Nabé a annoncé vendredi 23 décembre 2016 son intention d’accompagner les entreprises dans l’importation des denrées de première nécessité.

Dans son intervention, le gouverneur de la Banque centrale a expliqué pourquoi le franc guinéen est en train de perdre sa valeur face aux monnaies étrangères : «Il s’agit de la baisse brutale des cours de l’or sur le marché international. Quand de telles distorsions se présentent, elles ont tendance à se prolonger au-delà de ce que peuvent permettre les fondamentaux de l’économie qui sont à notre niveau aujourd’hui, bons. »

 S’agissant des réserves d’importation de la BCRG, Louncény Nabé explique : «En fin septembre 2016, les réserves du taux de change de la Guinée pouvaient couvrir à peine trois mois d’importation. C’était autour de 2,7 mois. Aujourd’hui ces réserves couvrent 3,8 mois d’importation, soit près de 4 mois d’importations, contrairement à un objectif de 3 mois. Donc les réserves de la nation se sont améliorées et au même moment que le phénomène qui s’est produit de l’autre côté. »

Puisqu’actuellement les opérateurs économiques sont confrontés à la baisse de la valeur du franc guinéen, le gouverneur de la BCRG a promis d’accompagner ceux-ci pour l’importation de certaines denrées alimentaires : «Nous nous sommes évertués à dire aux établissements de crédits que la BCRG, dans les jours qui arrivent, prendra toutes les mesures nécessaires pour les accompagner dans l’importation des biens de première nécessité. Il s’agit du riz, de la farine, du sucre. »

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.