Connect with us

Guinée :  En perte de vitesse, pourquoi le RPG Arc-en-ciel s’agite-t-il ? (Edito)

Publié

Le

Le RPG devrait se ressaisir. Un parti politique sérieux, doté d’hommes intègres, responsables et surtout au pouvoir,  le RPG  et ses hommes devraient  arrêter les tintamarres au sein de la classe politique guinéenne.

Les résultats du grand nombre d’années de combat politique mené par l’actuel président du RPG (violation de la constitution),  de même président de la République, je veux bien nommer «l’hyper  professeur Alpha Condé », restent aujourd’hui caractérisés par un échec total dans la gestion de la chose publique.      

Depuis l’annonce de la descente dans la rue, faite par la nouvelle configuration politique de l’opposition guinéenne, le camp présidentiel semble être perturbé, y compris le professeur Alpha Condé. De mon grand frère Damaro, président du groupe parlementaire RPG arc-en-ciel à l’Assemblée en passant par le petit ministre à la Présidence chargé des missions, Bantama Sow et tant d’autres de la grande mouvance, c’est de la panique totale.

Après plus de six années de gestion du professeur Alpha Condé qui était soutenu et considéré par les Guinéens en 2010 comme une personne étrange à la main propre au détriment de Celou Dalein, les constats restent toujours les mêmes. La mauvaise gestion du pays sous le règne d’un juriste, caractérisée par le non-respect des lois et accords politiques, l’injustice, le non-respect des chronogrammes électoraux, le dysfonctionnement des institutions républicaines, le détournement des deniers publics, les enrichissements illicites, le favoritisme et le népotisme, nous conduisent du mal au pire. Consciente de toutes ces  situations susmentionnées, l’opposition décide, conformément à l’article 10 de la Constitution, de reprendre la rue pour se faire attendre et exiger le respect de la gestion de la chose publique.

Perturbé face à toute cette situation, le RPG s’éclate. Damaro se fait passer d’un médiateur au lieu d’être à l’Assemblée pour légiférer et contrôler les  mauvaises actions qu’entreprend ce  gouvernement. Il s’invite lui-même chez Cellou Dalein sans rendez-vous et dit être venu comprendre les points de revendications de l’opposition. Quelle bêtise ? J’ai vraiment du mal à comprendre cette nouvelle démarche de l’honorable Damaro, qualifiée par certains de républicaine.

La marche du 4 août  restera un bel exemple de manifestation politique  en Afrique si le RPG de Alpha et l’UFR de SIDYA ne s’invitent pas et que les forces de l’ordre restent républicaines. Je profite d’ailleurs de l’occasion pour interpeler l’opinion nationale et internationale de la nécessité de de rappeler au gouvernement d’Alpha Module Youla de prendre toutes les dispositions nécessaires pour le respect, ce jour-là, des articles 3 ; 5 ; 7 ; 10 et 141 de la Constitution guinéenne.

A tous les militants et sympathisants convaincus de la lutte des partis politiques de l’opposition guinéenne, rendez-vous le 4 août à 8h TU sur l’autoroute.

 J’y serai !       

Mohamed Doré, conseiller juridique du parti GRUP     

 

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.