Connect with us

Guinée : Deux cadres du PADES de Dr Ousmane Kaba arrêtés à Siguiri

Publié

Le

Alors que les responsables locaux du PADES inauguraient son siège dans la préfecture de Siguiri  en ce début de semaine, deux de ses responsables ont été interpellés par les autorités locales. Pour comprendre les mobiles de ses interpellations, Dr Ousmane Kaba a joint au téléphone le maire et le préfet de cette préfecture de la Haute Guinée considérée comme un  bastion incontestable du RPG Arc-en-ciel.

Ce mardi 25 avril 2017, l’homme politique dit ne pas comprendre de tels agissements au moment où il se bat pour implanter son parti à l’intérieur du pays et comme d’ailleurs à l’extérieur de la Guinée.

Répondant aux questions des journalistes sur cette question, l’ex allié du RPG dénonce cette campagne  de chasse à l’homme qui vise à étouffer les adversaires potentiels  du pouvoir en place et rappelle le rôle des administrateurs territoriaux: « Il faut rappeler que  c’est à l’intérieur du siège même que ces interpellations ont eu lieux. Ils n’étaient même pas sur la voie publique, non plus à une manifestation quelconque. Le maire serait à l’origine de ces agissements et la politisation à outrance de l’administration publique. Lorsque j’ai essayé de joindre le maire, il dit que les responsables de mon parti proliféraient de menaces et des injures. Toutes choses qui étaient des allégations mensongères. Il faut que ces administrateurs aillent à l’école.»

Mais, poursuit-il, les choses rentrent en ordre: « J’ai échangé avec le maire, le préfet. Je suis sûr que les choses vont rentrer dans l’ordre.»

En marge de cette interview accordée aux journalistes, le président du PADES dit ce qui suit : «  Mon problème ce que le pays n’avance pas. Aujourd’hui, la croissance économique est nulle. Conakry est devenu ‘’capitale mondiale des ordures. »

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.