SociétéGuinée: Les locaux du quotidien national « Horoya » vandalisés

Guinée: Les locaux du quotidien national « Horoya » vandalisés
quotidien national « Horoya » vandalisés
Guinée: Les locaux du quotidien national « Horoya » vandalisés

Guinée : Dans la nuit du 24 au 25 mars 2017, le siège du Quotidien national, le journal HOROYA, sis  à Boulbinet, dans la commune de Kaloum a été ciblé par des présumés bandits.

Les bureaux du Directeur général et du Secrétaire général -situé à l’étage- ont été vandalisés par des inconnus la nuit dernière. Cette énième attaque du siège du journal HOROYA s’est opérée aux yeux et à la barbe des agents de la gendarmerie postés à moins de 30 mètres suscite des interrogations.

Car, ce n’est pas la première fois que la Direction générale de Horoya est victime d’attaques depuis un certain nombre d’années.

Mais la grosse question que l’on se pose est de savoir, quel est le but de ces attaques à répétition?

En attendant, l’on a  a appris que toutes les fois qu’il y a eu des attaques, le Haut Commandement de la Gendarmerie et de la Direction de la Justice militaire a été informé.

De toutes les façons, les gendarmes dont les services seraient payés par le journal ne jouent pas leur rôle.

Avec: Guineetime

Toutes les vidéos (émissions, séries TV, reportages, actualités, ...) de Guinee360.com sur http://guinee60.com.

Toutes les infos 100% People, Buzz et insolites sur http://guinee360.com.Guinee360 est aussi N°1 de l\'actualité sur mobile en Guinée.

SeneNews est en téléchargement gratuit sur Apple Store, sur Window Store et sur Google Play. L’accessibilité, c’est le pouvoir d’avoir l’information qui vous intéresse sur votre mobile smartphone et tablette. Ainsi, notre site Guinee360 s’adapte désormais à tous les formats d’écran, de l’ordinateur de bureau au téléphone mobile, à condition d’accéder à Internet en Guinée et partout dans le Monde.

Mis en ligne par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous pour réagir à cet article
Connexion avec Guinee360.com