Connect with us

Kaba sur son conflit avec Faya : « S’il y a un menteur dans cette histoire c’est bien lui »

Publié

Le

Mohamed Lamine Kaba et Dr Faya Millimouno étaient tous membres de la COEP, coordination de l’opposition extraparlementaire. Mais Dr Faya Millimouno a pris ses distances à cause d’un problème de principes. Ce départ du président du Bloc Libéral a poussé le président du parti les Forces Intègres pour le Développement et la Liberté (FIDEL), Mohamed Lmaine Kaba a fait des critiques acerbes contre Faya. Ce dernier se disant diffamé par le leader de FIDEL a porté plainte au TPI de Dixinn. Mais finalement ils ont réglé le différend à l’amiable grâce à l’implication de Sidya Touré.

Mais l’incident ne semble pas clos, car les deux continuent de s’attaquer par médias interposés.

Lors de la conférence de presse qu’il a tenue le 24 février, Mohamed Lamine Kaba est revenu sur cette affaire : «L’incident entre Faya et moi, je pense que cela a été l’objet d’un accord. Le protocole d’accord qui a été initié par l’honorable Sidya Touré disait que je ne dois plus l’écouter et non plus lui aussi. Et on m’a demandé, en tant que petit frère, c’est le droit d’ainesse qui a primé sur le droit réel. Il m’a été demandé en tant que petit frère de demander pardon au grand frère. Parce que le pouvoir pouvait…, c’est des pêcheurs en eaux troubles. Dans ces circonstances je pouvais être frappé par des sentences lourdes, mais pour ne pas qu’on y arrive…, parce que si j’étais condamné j’étais obligé de lui payer même un franc symbolique. J’étais obligé de porter plainte contre lui. Il a été le premier à m’attaquer, c’est pourquoi j’ai réagi. Je crois que cet accord est fait. Ce qu’il a tenu sur les ondes des grandes gueules, que je suis un menteur, je ne voudrais pas relancer la polémique, mais s’il y a un menteur dans cette histoire, un diffamateur, un affabulateur, c’est bien lui. »

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.