Connect with us

Guinée : Sept écoles fermées à Balaki faute d’enseignants

Publié

Le

Le manque criard d’enseignants est devenu un réel problème d’éducation en Guinée, à Balaki dans la préfecture de Mali à l’extrême nord du pays, le manque d’enseignants a entraîné la fermeture de plusieurs écoles.

Ce sont au total sept (7) écoles qui ont été fermés dans la sous-préfecture qui ont été fermées selon le Délégué Spécial de l’Enseignement Élémentaire de la dite sous-préfecture.

Sur dix-sept écoles que compte la sous-préfecture, ce sont que 10 écoles qui fonctionnent obligeant ainsi une centaine d’élèves à abandonner les casses faute d’enseignants. Même les écoles qui fonctionnent, c’est vraiment  difficile. Et pour ces dix écoles dites actives, ce sont 13 enseignants dont 10 contractuels d’Etat qui tiennent plus de 35 classes.

Sory Keita DSEE de Balaki explique cela par le refus des enseignants de servir à Balaki, même si on mute des enseignants ici ils ne viennent pas. Il lance un appel à son ministère de tutelle pour muter des nouveaux enseignants dans la sous-préfecture.

Notons que le gouvernement a recruté en 2016 plus de 2000 nouveaux enseignants à la fonction publique, reste à les déployer à l’intérieur du pays.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.