Connect with us

Attaque d’un village ivoirien, le gouvernement nie l’implication de militaires guinéens

Publié

Le

Après une attaque d’assaillants venus de la Guinée dans un village ivoirien se soldant par un mort et plusieurs blessés, le gouvernement guinéen a réagit et nié toute implication de militaires guinéen dans cette attaque.

Dans un communiqué du ministère guinéen de la défense nationale dit regretté et condamné cet incident qui s’est soldé par une perte en vie humaine, le gouvernement guinéen réaffirme qu’aucun soldat guinéen  n’’était impliqué dans ce tragique événement.

« Comme décidé par les ministères guinéen et ivoirien de la défense nationale, une patrouille mixte sera mise en place le long de la frontière » conclue le communiqué.

Sur RFI, le Chef d’Etat-major de l’armée ivoirienne Soumaila Bakayoko, confirme bien que ce ne sont pas des militaires guinéens qui ont mené cette attaque « Le village de Gbea Ba a fait l’objet d’incursions d’éléments non-identifiés dans la mesure où ce ne sont pas des militaires qui sont venus faire cette attaque puisque ce sont des individus armés de fusils de chasse qui sont venus saccager les cabanes dans le village et qui se sont repliés en brousse ».

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.