Connect with us

Guinée : 171 condamnés, dont Bah Oury, graciés par Alpha Condé

Publié

Le

Le président Alpha Condé a gracié, jeudi 24 décembre 2015, plusieurs condamnés dans l’affaire du 19 juillet 2011.

Ce sont 171 condamnés qui viennent d’avoir leur cadeau de Noël. Arrêtés, puis jugés et condamnés dans l’affaire de l’attaque du domicile du président Alpha Condé le 19 juillet 2011, ces militaires et civils étaient jusque là en train de purger leur peine à la Maison centrale de Conakry.

Parmi ces personnes qui ont eu la clémence du président Alpha Condé, il y a le vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Amadou Oury Bah. Celui-ci avait quitté le pays depuis cette attaque. Etant absent lors du procès, Bah Oury a été condamné par contumace à la réclusion criminelle à perpétuité.

Thierno Sadou Diallo, Baba Alimou Barry et Mamadou Adama Mara figurent dans cette liste de personnes graciées.

D’autres détenus dans les prisons civiles à N’Zérékoré et à Kankan ont été également graciés.

Les grands oubliés restent Fatou Badiar, Alpha Oumar Boffa Diallo ‘’AOB’’ et Lamine Diallo, un proche de Bah Oury.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.