PolitiqueCharles Soumah : «Le président de la CENI fait des nominations ethniques à la couleur politique»

Quelques mois après la destitution de Bakary Fofana, à la tête de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), l’institution est confrontée à une nouvelle crise.

Le commissaire Charles André Soumah accuse le nouveau président, Me Ahmed Salifou Kebe de faire de nomination sur la base ethnique et politique. (Entretien )

Guinee360.com: Qu’est ce que vous reprochez au président de la Ceni ?

Charles André Soumah: Vous savez qu’on a engagé une lutte sans merci contre les mauvaises pratiques de certains cadres de la Ceni en l’occurrence, le président d’alors, M. Bakary Fofana qui faisait une gestion opaque. Nous avons décrié cela et finalement on a appliqué l’article 17 de la loi sur la Ceni. J’avais dit tantôt que ça soit Bakary ou une autre personne qui se retrouve à la tête de cette institution, il faudrait qu’il respecte le règlement intérieur et la loi 016 qui régissent la Ceni. Aujourd’hui, Bakary n’est pas physiquement à la Ceni, mais je peux vous dire sans risque de me tromper, ce sont ses pratiques qui continuent. Me Kebe qui est un juriste aurait pu éviter cela parce que la Ceni ne mérite pas d’être diriger par des décisions unilatérales. Récemment, Il vient de nommer selon mes informations, un informaticien à la tête du département de la communication sans tenir compte de l’expérience, du profil.

A quoi vous assimilez cette nomination?

Finalement, nous avons compris que c’est une nomination purement ethno et puis avec une couleur politique. Alors qu’en tant que commissaires, nous devons rester dans l’impartialité et agir dans la neutralité. On ne doit accepter aucune manipulation venant de qui que ce soit. Lors de la plénière de mardi tous les commissaires ont fustigé cela. Imaginez vous, je suis semi accrédité Bridge ayant le profil de communicant et 29 ans de service dans la presse. Je me demande sur quel critère il s’est basé pour nommer un commissaire qui n’a aucune expérience pour être à la tête du département de la communication. Ce n’est pas parce que je suis contre ses prérogatives, mais il faut un minimum de critère.

Nous avons appris aussi qu’une commissaire à été aussi écartée d’une mission. Confirmez vous cela ?

En dehors de ça, il vient encore d’écarter la commissaire Hadja Ramatoulaye qui devrait aller à Pita et à Dalaba pour la remplacer par un assistant technique pour aller superviser quelques commissaires. Je me demande quel genre de gouvernance, il est en train d’appliquer à la Ceni.

Toutes ces irrégularités que vous venez d’évoquer ne vont-elles pas impacter négativement le processus électoral en cours ?

Je crois que ça ne peut pas impacter parce que nous sommes déterminés à organiser ces élections de façon transparente. C’est au niveau de la gouvernance, je me demande si le processus va être bien mené. Nous avons demandé à l’ancien président de supprimer les postes des directeurs et des directeurs adjoints. Si M. Kebe enfoncé le clou en nommant un autre comme directeur cela veut dire c’est la gouvernance Bakary qui continue.

Pensez-vous qu’il y a une pression externe sur le président ?

Cette pratique de nomination pêle-mêle, je peux dire doit être instrumentalisé ailleurs. Sinon les critères sont clairs, on ne peut pas prendre un boulanger pour faire le travail d’un maçon.

Audit du fichier électoral en Guinée, six cabinets internationaux en compétitionSélectionné pour vous : Audit du fichier électoral en Guinée, six cabinets internationaux en compétition

Toutes les vidéos (émissions, séries TV, reportages, actualités, ...) de Guinee360.com sur http://guinee60.com.

Toutes les infos 100% People, Buzz et insolites sur http://guinee360.com.Guinee360 est aussi N°1 de l\'actualité sur mobile en Guinée.

SeneNews est en téléchargement gratuit sur Apple Store, sur Window Store et sur Google Play. L’accessibilité, c’est le pouvoir d’avoir l’information qui vous intéresse sur votre mobile smartphone et tablette. Ainsi, notre site Guinee360 s’adapte désormais à tous les formats d’écran, de l’ordinateur de bureau au téléphone mobile, à condition d’accéder à Internet en Guinée et partout dans le Monde.

Mis en ligne par 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous pour réagir à cet article
Connexion avec Guinee360.com