Connect with us

Guinée: Les Nations unies recommandent à Cheick Sako de prendre une décision très lourde

Publié

Le

Guinée: Des ministres guinéens et des membres d’organisations de défense des droits de l’homme invités à un dialogue interactif avec le conseil des droits de l’homme des Nations unies, ont présenté mercredi 22 mars 2017 un rapport sur les progrès enregistrés au niveau de la justice guinéenne.

Ce conseil trouve qu’il reste beaucoup à faire. Il recommande aux autorités guinéennes de démettre de leurs fonctions les cadres inculpés dans le massacre du 28 septembre 2009.

Les diplomates onusiens ont loué à cette rencontre les progrès réalisés par la justice guinéenne, surtout l’adoption d’un nouveau code pénal. Ils notent cependant qu’il reste à faire. El hadj Malal Diallo, vice-président de l’OGDH partage cet avis de la communauté internationale: « Depuis que la Guinée a commencé à passer à l’examen périodique universel, chaque fois ce sont des centaines de recommandations qu’on nous fait. Si cette fois encore ils ont fait qu’il y a encore beaucoup de choses à faire. Et la justice doit les prendre en compte... »

Le ministre guinéen de la justice Me Cheikh Sacko a annoncé au conseil des droits de l’homme que l’instruction du procès des événements du 28 Septembre 2009 sera bouclée avant fin 2017. Mais ce conseil recommande de démettre de leurs fonctions  tous ceux qui sont inculpés dans ce dossier. C’est tout à fait logique, trouve le vice-président de l’OGDH:  » Dans les pays où la justice fonctionne bien, des personnes inculpées dans tels crimes, pour leur honneur, demanderaient elles-mêmes d’être disponibles pour se présenter devant la justice. Mais si elles ne le font pas ici, la justice est incapable d’exiger qu’elles soient déchargées de leurs fonctions, nous organisations de défense des droits de l’homme, remarquons, dénonçons et faisons des recommandations et plaidoyers aux autorités judiciaires... »

L’éradication de l’excision a également été soulevée par les diplomates onusiens. Les autorités guinéennes disent être confrontées à une tradition ancrée dans les mœurs. Ils promettent d’entamer un processus de sensibilisation pour changer progressivement les mentalités.

Publicité
2 Commentaires

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.