Connect with us

Guinée : Sidiki Traoré, maire de Siguiri « ils sont venus me trouver avec des coupes-coupes et des fusils »

Publié

Le

Malgré l’annulation de l’installation du nouveau président de la délégation spéciale, décidée par les autorités, la ville de Siguiri a été secouée par des violences dans la matinée de ce lundi 23 mai 2016.  Trouvé à la mairie de la commune urbaine de Siguiri, monsieur Aboubacar Sidiki Traoré, le maire, a été pourchassé, blessé, son véhicule endommagé et le portail de la mairie arraché.

 Tout d’abord, il faut préciser qu’à notre passage, à 8 heures 30’, la mairie était fermée et il n’y avait aucun problème. Selon nos informations, ce sont les partisans du maire, Aboubacar Sidiki Traoré, qui seraient allés lui demander de venir à son bureau pour son travail normal.

Mais, beaucoup plus nombreux, les adversaires du maire et supporters de Sékou Magassouba (désigné pour devenir le président de la délégation spéciale) sont venus s’attaquer à monsieur Sidiki Traoré et le blesser. L e maire à reçu des soins à l’hôpital et qu’un bar appartenant à un de ses conseillers a également été attaqué.

Le domicile du maire de Siguiri, Sidiki Traoré, attaqué

La tension n’a pas baissé dans la ville de Siguiri ! Depuis 9 heures 15, le maire de la commune urbaine, Aboubacar Sidiki Traoré, est harcelé et est victime d’une nervosité des proches du député uninominal et secrétaire fédéral du RPG, Sékou Savané.

Après la mairie, c’est son domicile qui vient d’être attaqué ce lundi 23 mai 2016 à Bolibana 1, près du stade Nanko. Le constat sur place laisse voir une maison mise sens dessus-dessous, des portes cassées, des vitres d’un véhicule privé cassées, des pneus dégonflés avant l’arrivée des agents de la CMIS.

Ils sont venus me trouver au bureau avec des coupes-coupes et des fusils

Quelques heures après avoir été attaqué, pourchassé et blessé à son bureau de la mairie de Siguiri, monsieur Aboubacar Sidiki Traoré, le maire de la commune urbaine de Siguiri, trouvé sous perfusion, après la suture sur sa blessure, le maire de la commune urbaine de Siguiri a accepté de recevoir les correspondants locaux de Guineematin.com dans son lit d’hôpital pour un bref entretien.

« Ils sont venus s’attaquer à moi, minus des coupes-coupes et des fusils. Ils m’ont lynché et m’ont blessé sur la tête. Ils ont pris l’argent qu’il y avait dans ma poche et saccagé ma voiture », a notamment confié monsieur Traoré.

Egalement, le maire de Siguiri a rappelé que ses adversaires ont attaqué son domicile. « Pendant que ma famille était à côté de moi ici, à l’hôpital, ils sont allés casser les portes de la maison. Ils sont entrés dans les différentes chambres. Ils ont nettoyé complètement la maison et saccagé la voiture qui était là-bas », a ajouté Aboubacar Sidiki Traoré qui pointe directement un doigt accusateur sur les proches du député uninominal et secrétaire fédéral du RPG, Sékou Savané.

A rappeler que comme nous le rappelions précédemment, les autorité au plus haut niveau avaient demandé l’annulation de la cérémonie de remplacement du maire actuel pour éviter justement des problèmes.

Avec : Guineematin

Publicité
1 Commentaire

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.