Connect with us

Délégations spéciales : Soriba Sorel donne raison à l’opposition

Publié

Le

L’opposition ne cesse de dénoncer la destitution par le pouvoir de certains chefs de quartiers et des maires pour les remplacer ses propres hommes. Ce qui fait dire à l’opposition que ces personnes nommées par le pouvoir ne feront que jouer le jeu du pouvoir, c’est-à-dire l’aider à gagner les élections vaille que vaille.

Et finalement c’est le gouverneur de la ville de Conakry, Soriba Sorel Camara qui donne raison à cette opposition. Car mercredi 20 mai, il a réunit les présidents des délégations spéciales de Conakry et 120 chefs de quartier pour menacer ceux qui ne font pas ce qui arrange le pouvoir.

« On ne peut pas être dans un régime et faire la politique pour d’autres. Ceux qui savent qu’ils ne peuvent pas faire ce pourquoi ils sont nommés sont libres de rendre le tablier. Nous avons des soupçons sur plusieurs d’entre vous. On a vu ici le parti au pouvoir perdre les législatives. Cette fois-ci, faites en sorte que cela ne se reproduise pas», a-t-il dit à ces responsables locaux.

Plus loin, Soriba Sorel dit qu’il ne leur demande pas de voler : «Je ne vous demande pas de voler, je vous demande juste de travailler selon les règles de l’art. »

Bon nombre d’observateurs se demandent comment les élus locaux vont aider le pouvoir à gagner s’ils ne volent pas. Car ils doivent être neutres entre les partis qui prennent part aux élections.

Publicité
Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.