Connect with us

Guinée: La COSATREG accuse la CNTG et l’USTG d’avoir trahi les travailleurs

Publié

Le

Les membres de l’Unité d’action syndicale dirigée par la confédération syndicale autonome des travailleurs de Guinée (COSATREG) ont rendu publique une déclaration le mardi 20 décembre 2016 dans laquelle ils critiquent la gestion du ministère de la Fonction publique, de la réforme de l’Etat et de la modernisation de l’Administration. Ils accusent l’inter-centrale syndicale CNTG-USTG d’avoir trahi la classe ouvrière.

Dix organisations syndicales qui défendent les droits des travailleurs accusent l’inter-centrale syndicale CNTG-USTG d’être de mèche avec les autorités guinéennes au détriment de la classe ouvrière. El hadj Mamadou Saliou Diallo, porte-parole de la COSATREG a déclaré que les responsables de la CNTG et de l’USTG les ont trahis: ‘’Les dirigeants actuels de la CNTG et de l’USTG ont trahi la classe ouvrière. Faisant une évaluation objective du programme de la biométrie des fonctionnaires et agents de l’Etat, en lieu et place de la publication de ces résultats, les autorités en charge de ce département ont procédé par des remplacements numériques et clandestins de leurs parents et amis…’’

Les membres de la COSATREG déclarent que le ministère de la Fonction publique, de la réforme de l’Etat et de la modernisation de l’administration est minée par la corruption et le favoritisme:  ‘’Considérant l’appui dont bénéficie ce ministre auprès de la haute autorité malgré l’incompétence et le clientélisme qui le caractérisent, le népotisme et la corruption sont devenus des réalités criardes encore plus graves qu’elles ne l’étaient hier…’’

Ces responsables arguent que leur présence aux négociations antérieures avaient porté fruit. Ils soutiennent que les responsables de la CNTG et de l’USTG ont été récupérés par le pouvoir et que ce sont les travailleurs qui paient les conséquences, a martelé le porte-parole de la COSATREG: ‘’ Les choses ne font qu’empirer depuis qu’ils ont permis au gouvernement de piétiner les clauses des négociations. L’abaissement a été pour le Master de 3518 à 1904 soit 1594 points en moins, pour le doctorat de 5138 à 2006 soit 632 points en moins…’’

Les responsables de la COSATREG invitent les travailleurs guinéens à rester mobiliser. Ils exigent la mise à disposition des bulletins de salaires du mois de novembre 2016 pour corriger les erreurs.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.