Connect with us

Guinée : Les populations de Fria n’ont pas d’eau dans la cité

Publié

Le

Guinée: La commune urbaine de Fria, autre fois ville industrielle, est en manque d’eau et d’électricité. Pour s’approvisionner en eau potable, il faut faire de longues distances.

Aujourd’hui, pour ceux-là qui n’ont pas un moyen de déplacement  pour transporter cette denrée indispensable à la vie, peinent à trouver l’eau pour se désaltérer et achètent le bidon de 20 litres à 1000 GNF.

Daouda Sylla et Ousmane Diakité habitent à Fria. Ils déplorent cet état de fait : « Fria manque tout de nos jours : l’eau, l’électricité et les denrées de première nécessité et la plupart des enfants ont quitté l’école, faute des moyens.»

Pour trouver de l’eau dans la cité, Ousmane Diakité natif de Fria ironise : « Si tu n’as pas une moto, tu n’auras pas d’eau même pour boire, ni pour faire autre chose, puisqu’il faut parcourir 5 à 7 km. Imaginez que tout le monde n’a pas les moyens de s’acheter une moto et ceux qui ont les motos demandent cher pour transporter des bidons

Daouda Sylla et Ousmane Diakité exhortent les autorités locales et à l’Etat de les aider à trouver de l’eau et trouver une solution définitive, mais aussi, régler les installations vétustes : « Nous demandons au gouvernement de nous aider à avoir de l’eau, mais aux autorités locales de penser à nous. Aujourd’hui, la ville de Fria est complètement minée. Fria est devenu une ville totalement oubliée par les autorités actuelles, nous manquons de tout : Eau, électricité, produits de première nécessité et en plus, nous vivons tous les jours dans l’insécurité. »

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.