Connect with us

N’Zérékoré – L’épouse du préfet de Yomou battue, son bébé de 3 jours tué

Publié

Le

C’est l’effroi à N’Zerekoré depuis hier, un acte de banditisme et d’horreur hors-pair, un nourrisson de moins de cinq (5) jours froidement abattue par un bandit et sa maman malmenée.

Madame Condé Fatoumata Kouyaté âgée d’une trentaine d’années a vu son nouveau-né malmené à mort par un malfrat et battue à son tour par ce même monsieur à Nzerekoré dans le quartier belle-vue.

Le malfrat visiblement bien informé a surgi dans le bâtiment où logeait la femme, s’en est pris elle et à sa femme après avoir neutralisé le gardien qu était là de service.

Alertés, les voisins se sont rendus sur le lieu et ont transporté la victime et son bébé qui était déjà mort à l’hôpital régional de N’Zérékoré selon nos confrères de MediaGuinée.ne.

Le malfrat quant à lui a été lynché à mort par une foule très remonté.
« J’étais avec ma belle-sœur et les enfants dans la chambre, lorsqu’il m’a vue, il a dit;: « ah ! » Directement, il a commencé à me frapper. Et quand il a vu l’enfant, il l’a pris par ses pieds, frappé sa tête trois fois contre les carreaux et c’est un nouveau-né. C’est vendredi à 19h que j’ai accouché. Et l’enfant a rendu l’âme. Après, il s’est tourné de nouveau vers moi il m’a frappé. C’’est ainsi que les gens ont été informés et ils sont venus me sauver » a expliqué Mme Condé à Mediaguinée.

Aux dernières nouvelles, la victime Mme Fatoumata Condé est en soins intensifs à l’hôpital Régional de N’Zérékoré, la gendarmerie, elle poursuit des enquêtes pour déterminer les circonstances du crime.

Avec Mediaguinée

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.