Connect with us

Alpha Condé deuxième président ennemi de la presse, selon RSF

Publié

Le

L’ONG internationale Reporters Sans Frontière (RSF), vient de rendre public son dernier classement des Chefs d’Etat et de gouvernement du monde qui méprisent les médias ou posent entrave à leur bon fonctionnement. Dans ce classement, le premier président africain à occuper la tête de ce classement est celui gambien, Yahya Jahmeh, suivi du président guinéen Alpha Condé, et en troisième position le président Robert Mugabé du Zimbabwé. . L’ONG se base surtout sur les propos méprisants, injurieux, et accusateurs des chefs d’Etats envers les médias pour son classement.
Dans son rapport, RSF déplore les agissements du Pr. Alpha Condé contre les journalistes depuis son investiture en 2010. L’on se rappelle encore de ses propos malveillants à l’égard de RSF lors d’un point de presse qu’il a animé au Palais Sékhouyouréya. Alpha Condé avait soutenu pour l’occasion : « Je ne vais pas sur internet, je ne lis aucun journal, je n’écoute aucune radio et je m’en fous de ce que Reporters sans frontière va écrire, ce n’est pas eux qui dirigent la Guinée, et je n’ai aucune crainte des lois internationales ».
A travers donc ce classement, RSF attire l’attention de l’opinion nationale et internationale sur la façon dont les journalistes sont traités en Guinée. Tout récemment, le correspondant de RFI en Guinée, Mouctar Bah avait vu son accréditation être annulé sans raisons valables à ses yeux, avant d’être réhabilité cette semaine dans ses droits.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.