Connect with us

Guinée : Infanticide, elle tue l’enfant de sa coépouse par jalousie

Publié

Le

Guinée: C’est avec un double état de choc et d’indignation que les populations de Foumbadou, localité relevant de la préfecture de Lola, ont accueilli la nouvelle annonçant la mort -orchestrée par sa marâtre- d’un enfant dans la soirée du mardi 20 juin 2017, a appris Guinee360 de sources locales.

Selon nos informateurs, la victime, Mohamed Condé, âgée d’environ 8 ans, a été tuée par la seconde épouse de son père qui a divorcé d’avec sa mère biologique. Sur les circonstances de l’assassinat, nous rapporte-t-on, la présumée auteure du crime aurait dit au petit Mohamed de l’accompagner dans les herbes chercher des feuilles pour en faire des médicaments.

Innocemment, la pauvre victime l’a suivie jusqu’au bord d’un marigot où elle l’a jetée dans l’eau et empêchée d’y ressortir. Et ce n’est que quand Mohamed Condé est mort que son bourreau l’a pris pour aller le jeter dans un endroit du marigot bien plus profond pour ainsi faire comprendre à l’opinion que le petit se serait noyé de lui-même.

C’est dans ce scénario que Fanta Doukouré a été aperçue par un citoyen qui a aussitôt alerté le village de ce qu’il venait de voir. Arrêtée et conduite dans les locaux de la gendarmerie provinciale, elle aurait reconnu être l’auteure de ce crime odieux, prétextant qu’elle l’a fait à dessein parce que n’ayant que deux filles et que le défunt Mohamed, quoique n’ayant pas sa maman au foyer, était pressenti héritier direct du mari.

Décidément, c’est au cours du mois qui leur est dédié que les enfants vivent le pire de l’enfer. En témoigne cette série de bavures et autres bévues sur eux commises. Le regrettable cas Mariama Cissé de Lambanyi en est une parfaite illustration.

Publicité
1 Commentaire

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.