Connect with us

Guinée: Le retour au look « Afro » des jeunes femmes, tendance ou culture ?

Publié

Le

Les femmes et les filles de Guinée ont adopté le look dit afro. C’est une forme de tignasse qui était à la mode dans les années 60. Certaines adeptes actuels disent que ce retour est dû à un besoin de conservation et de valorisation de la culture africaine. D’autres affirment que c »est parce que ça fait tendance. Des spécialistes de traitement de coiffure afro préviennent que le défrisage des cheveux est mauvais pour la santé.

Ce look afro appelé encore « Nappy » attire actuellement la gent féminine en Guinée. Lisser les cheveux n’est plus une préoccupation pour certaines, elles préfèrent le naturel. Patricia Lamah, coiffeuse spécialiste des cheveux afro trouve excellente cette tendance: «   je pense que c’est une bonne chose que les femmes commencent déjà à comprendre que le naturel est meilleur, ça les évite les risques du défrisage. Parce que le défrisage abîme les cheveux et donne des maladies tel que le cancer de peau  … »

Certaines filles préfèrent la touffe aux cheveux par respect pour les valeurs culturelles de l’Afrique. D’autres font remarquer que ça fait tendance. C’est ce que rapporte ici Patricia Lamah: « il y’a celles qui retournent au naturel par leurs propres convictions et celles qui suivent juste la tendance. Mais il y a d’autres aussi qui ont été victimes du défrisage, elles disent, bon c’est décidé je ne me défrise plus les cheveux, je vais me valoriser en m’acceptant telle que je suis. Car c’est en s’acceptant soi même que les autres nous acceptent… »

Fatoumata Bobo Diallo, une afro-guinéenne. Elle estime qu’il n’y a rien de mieux qu’une femme africaine aux cheveux crépus:  » J’ai constaté par moi-même que le cuir chevelure devenait très fragile par l’usage des produits chimiques. J’ai décidé d’arrêter le défrisage et de rester naturelle. Parce qu’aussi je me dis qu’une femme noire aux cheveux crépus, il n’y a pas mieux que cela. Une femme noire aux cheveux lisses, c’est un peu bizarre…« 

Cette nappy-girl dit avoir constaté une bonne évolution de ses cheveux depuis qu’elle a arrêté d’utiliser les produits chimiques:  » Je constate que les cheveux sont plus durs et résistent beaucoup plus au peigne que quand ils sont soumis aux produits chimiques. Je me sens bien avec ça… »

Des femmes aux cheveux lisses rencontrées disent préférer l’option défrisage parce qu’avec cela, les cheveux sont faciles à entretenir. Fatou Keita est de cet avis, elle s’exprime en ces termes:  » Je trouve jolis les cheveux crépus, mais ils sont difficiles à entretenir. Quand c’est touffu, c’est difficile à peigner et à coiffer. Parfois en se tressant ça fait mal. Et si ce sont les cheveux lisses, tout est facile, on se peigne et attache facilement les cheveux. Donc moi je préfère les cheveux lisses…« 

Patricia Lamah, déconseille le défrisage car, prévient-elle, il peut provoquer des maladies. Elle dit qu’il y’a une façon de se lisser les cheveux sans utiliser les produits chimiques:  » Le défrisage est dangereux pour la santé. Il peut même provoquer du cancer de peau. Se lisse les cheveux, ce n’est pas seulement utiliser ces produits chimiques. On peut appliquer des huiles naturelles et nourrissantes sur les cheveux et utiliser le lisseur, c’est plus facile et ça n’a aucun risque pour la santé... »

Les huiles naturelles tels que le beurre de karité, l’huile de ricin, et des fruits comme la banane et l’avocat sont utilisés par les adeptes du Nappy pour traiter et prendre soin de leurs cheveux.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.