Connect with us

Guinée: Des boutiques pillées, le GOHA menace de fermer tous les marchés du pays

Publié

Le

Pendant les violentes manifestations enregistrées dans la capitale guinéenne ce lundi et mardi 21 novembre 2017, des boutiques ont été pillés notamment dans les quartiers de Cosa et de Bambeto. Suite à ces pillages, le GOHA menace de fermer tous les marchés de la Guinée si rien n’est fait par l’Etat pour protéger les commerçants.

Cherif Abdallah, le président du Groupe Organisé des Hommes d’affaires a fait état de pillage de quelques boutiques ce mardi 21 février 2017 avant de rappeler à l’Etat qu’il est de son devoir de défendre les commerçants et tous les citoyens du pays « selon nos informations  trois boutiques au carrefour de Cosa et une supérette à Bambeto ont été saccagées ce mardi. C’est pourquoi nous avons fait une déclaration rappelant au chef de l’Etat et à son gouvernement de faire tout pour protéger les commerçants de façon immédiate »

« Si ça continue nous demanderons à tous les commerçants de fermer tous les marchés parce que nous payons des taxes à l’Etat et c’est à l’Etat que revient la responsabilité de nous protéger » a continué Cherif Abdallah

Pour le président du GOHA, des témoins ont affirmé que tous les pillages ont été commis au nez et à la barbe des gendarmes. Il appelle ainsi le ministre de la Sécurité à mener des enquêtes rapides. « Si les commerçants étaient respectés, cela n’allait jamais avoir lieu. Nous payons des taxes pour être protégés. Si cela n’est pas fait nous donnerons des consignes fermes aux commerçants ».

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.