Connect with us

Guinée : Menace terroriste, la gendarmerie guinéenne veut recruter

Publié

Le

Pour gagner le pari de la lutte contre le terrorisme sur le territoire guinéen, un officier de la gendarmerie nationale souhaite le renforcement des effectifs des services de sécurité du pays par le recrutement de nouveaux agents, a appris Guineematin.com d’une source officielle.

Selon le porte-parole de la gendarmerie nationale, Commandant Mamadou Alpha Barry son corps a pris des dispositions idoines permettant de lutter contre le terrorisme sur le territoire guinéen.

Mais, pour atteindre cet objectif, le chargé de la communication de la gendarmerie souhaite le recrutement de nouveaux agents :

« peut-être les autorités de ce pays sont entrain de nous écouter. On a sérieusement besoin de recrutement. On a besoin de personnes formées. Il ne s’agit pas seulement de recruter, parce que quand tu vas parler tout de suite de recrutement, ce sont des personnes mal intentionnées qui vont venir pour te dire que je veux être gendarme, je veux être policier, je veux être militaire. Une fois dedans, on connait ce que cela va donner. C’est pourquoi, il faut une enquête de moralité aujourd’hui pour prendre un homme en uniforme. On en a besoin pourquoi ? Parce que quand on prend un délinquant comme agent sécurité, il devient un délinquant en puissance. Le monde entier est sous menace terroriste. Ces problèmes de terroristes doit intéresser tout le monde. A l’instant où je vous parle, il ne s’agit pas seulement du commandant Barry. Vous qui êtes dans ce studio, vous devez être des policiers. La population doit être policière. Même les enfants doivent aujourd’hui jeter coup d’œil de gauche à droite. Si on ne le fait pas, le premier jour, je ne le souhaite pas, qu’un terroriste va taper notre pays, à partir de ce jour la Guinée sera vulnérable. C’est ce que nous nous essayons d’éviter »

s’est défoulé le commandant Mamadou Alpha Barry, le jeudi 21 janvier 2016, sur les antennes de Nostalgie Guinée.

Le porte-parole de la gendarmerie nationale s’exprimait sur l’arrestation à Boké du Djihadiste mauritanien, Cheikh Ould Saleck, le mardi dernier, et qui a été rapatrié le lendemain (mercredi 20 janvier 2016) à Nouakchott.

Avec : Guineematin

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.