Connect with us

Guinée : Alpha Condé « J’ai travaillé avec des menteurs comme Papa Koly et des bandits comme Telliano»

Publié

Le

Le président Alpha Condé ne cesse d’exprimer son regret et sa déception pour avoir travaillé avec des ministres issus des alliances qui l’ont conduit au pouvoir lors du second tour de la présidentielle 2010.

Ce samedi 21 novembre, lors de l’assemblée générale du parti au pouvoir (RPG Arc-en-ciel), le président de la République a nommément cité des ministres qui lui ont été « imposés » par des accords politiques.

C’est ainsi qu’il a indexé Jean Marc Telliano du RDIG (ex-ministre de l’Agriculture) et Papa Koly Kourouma du GRUP (ex-ministre d’Etat à l’Energie et à l’Hydraulique) qui est également ministre conseiller à la présidence.

«Beaucoup de cadres s’agitent actuellement et font des clans. Mais, je n’accepterais pas de clans autour de moi. Je mettrais des gens à la place qu’il faut», a-t-il averti.

«En 2010, j’ai fait des alliances qui m’ont obligé à mettre dans mon gouvernement des bandits comme Jean Marc Telliano et des menteurs comme Papa Koly Kourouma », a martelé Alpha Condé devant des centaines de militants.

Parlant de la structure du futur gouvernement, Alpha Condé a fustigé des hommes politiques de la mouvance présidentielle qui utilisent les militants pour des fins politiques.

«Je ne suis prisonnier de personne, car j’ai été élu par tout le peuple de Guinée. Les hommes politiques feront la politique, et la gestion sera confiée aux gestionnaires pour faire avancer la Guinée », a déclaré le président Condé.

Quant aux cadres qui s’attendent à des récompenses pour avoir créé par-ci et par-là des mouvements de soutien pendant la campagne présidentielle, Alpha Condé leur a lancé un message qui va les décevoir.

«Il y a trop de manœuvres et de clans qui s’agitent et utilisent les gens qui sont restés sous le soleil et la pluie. Pourtant, malgré les erreurs de la CENI, il y a des gens qui ont voté jusqu’à 22 heures. Ce son ces gens qui m’ont élu. Donc, je ne dois à personne», a-t-il coupé court.

Selon les résultats proclamés par la Cour constitutionnelle, le président sortant Alpha Condé l’a emporté avec 57,85 des voix, devant son principal opposant Cellou Dalein Diallo (31,44 % des suffrages) et six autres candidats.

Il prêtera serment le 14 décembre prochain et son installation est programmée pour le 21 du même mois de l’année 2015.

Source : Conakryinfos

Publicité
3 Commentaires

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.