Connect with us

Guinée: La célébration de la fête de l’indépendance reportée au mois de décembre

Publié

Le

Fête de l’indépendance – Deuxième report à Kankan des festivités marquant l’an 58 de l’indépendance de la Guinée. La première est intervenue en 2015. Faya Millimouno, Président du parti Bloc Libéral lie ces reports à la mal gouvernance actuelle qui s’exprime par les marchés gré à gré.

Les festivités marquant le 58 eme anniversaire de l’indépendance de la Guinée prévu à Kankan le 2 octobre prochain ont été reportées au mois de Décembre 2016. Le préfet de cette région justifie ce report par un non achèvement des chantiers. Faya Millimouno dénonce une mauvaise gouvernance dans cette affaire : « Aujourd’hui on ne peut plus accuser heureusement Ebola qui est partie. Maintenant c’est la mauvaise gouvernance qu’on peut accuser clairement. Et il se trouve qu’aujourd’hui on est dans une situation où normalement aucun des marches passes pour la construction des infrastructures en Haute-Guinée, si on devait respecter le code des marches publiques, ne devrait être accepté… »

Si ces chantiers qui devraient être inaugures chaque 2 Octobre ne le sont pas, a quoi servirait alors d’aller a Kankan, s’est interrogé Faya Millimono : « C’est lorsque ces réalisations sont faites, que à l’occasion de la fête de l’indépendance, on procède à leur inauguration mais si on est dans cette situation, on se demanderait bien alors, aller à Kankan pour une fête ce sera pourquoi faire…« 

Le président du parti le Bloc Liberal a parle d’une injustice dans la répartition des fonds alloues aux fêtes tournantes dans les chefs-lieux des régions : « J’avais évoqué cette injustice. La plus petite enveloppe financière était revenue à la région forestière qui n’avait pas eu même 62 milliards. Nous sommes à 1000 et quelques milliards en Haute-Guinée, on a eu 240 milliards pour Mamou, Dalaba et Pita et on a eu 110 milliards au moins à Boké… »

« Les fêtes tournantes sont souvent reportées parce que tout ce que fait le gouvernement ne peut passer dans les mailles d’une évaluation rigoureuse au regard des principes républicains« , a martelé Faya Millimouno.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.