Connect with us

Dialogue politique : la sourde oreille de la CENI ou le veto d’Alpha Condé?

Publié

Le

Alpha-BakaryLe dialogue politique a été suspendu samedi pour reprendre lundi à 14h. Les raisons de cette suspension sont dues au fait que la commission électorale, n’a pas validé l’accord obtenu vendredi. Ce jour là, la mouvance et l’opposition sont tombés d’accord sur l’annulation du calendrier électoral en sa partie élections communales et communautaires.

Selon nos informations, la délégation de la CENI qui participe au dialogue politique n’a pas réussi à convaincre les autres commissaires pour la validation du consensus trouvé vendredi.

Pour Ousmane Gaoual Diallo, député de l’UFDG, c’est le président Alpha Condé qui n’aurait pas aimé la décision de la mouvance en abandonnant cette question à laquelle il tient trop.

«Dès que l’information a été rendue publique, Alpha est rentré dans une colère noire contre les membres de son gouvernement et la mouvance », a affirmé le député uninominal de Gaoual.

Il faut rappeler que dans une interview qu’il avait accordée à Jeune Afrique, le président Alpha Condé avait affirmé que le calendrier électoral ne pourrait jamais être modifié.

Publicité
1 Commentaire

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.