Connect with us

Guinée: « Il n ‘a jamais été question de fermer la filière franco arabe » selon le ministre

Publié

Le

Ces derniers jours, le sort des écoles franco arabes font polémique dans notre pays. Après une information faisant état de la fermeture de toutes les écoles arabes du pays, les religieux et responsables des écoles franco-arabes ont dénoncés cette décision.

Dans une déclaration, les arabophones demandent: « l’ouverture des portes de toutes les facultés, y compris le département de Langue Arabe pour les bacheliers franco arabe ».

Après cette déclaration, le ministre Yero Baldé de l’Enseignement Supérieur au cours d’une rencontre avec des médias a mis au point sur les décisions prises par son département. « Il n’est pas question de fermer le département de langue arabe à l’université et il n’en sera pas question. On avait dis simplement pour des raisons pédagogiques la 1ere année, on ne va pas orienter des boursiers de l’Etat jusqu’à ce qu’on revoit ces questions pédagogiques » a soutenu le ministre.

Parlant de la grève des universités privées, Yero Baldé estime que la fermeture des classes dans ces universités est illégale « Nous ne sommes pas contre le privé, mais au contraire. A mon avis la grève n’est pas légal parce que ce n’est pas fondé. Elles ont une obligation de service public. L’Etat paie. Nous avons un contrat et chacun doit respecter ce contrat ».

Publicité
1 Commentaire

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.