Connect with us

Préparatifs des élections : la CENI fait le point sur l’état d’avancement des travaux

Publié

Le

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a, dans un communiqué, fait les détails sur le niveau de ses préparatifs pour l’élection du 11 octobre prochain. Elle annonce qu’une révision exceptionnelle du fichier électoral se fera du 24 avril au 8 juin 2015.

 Commission Electorale Nationale Indépendante

Communiqué de Presse N°007 CENI/SG/2015

Conformément à la politique d’information régulière des citoyens et des acteurs du processus électoral (partis politiques, administration, société civile), ainsi que les partenaires techniques et financiers, la CENI présente les résultats réalisés depuis la publication du chronogramme de l’élection présidentielle du 11 Octobre 2015.

  • Echange d’informations électorales avec les acteurs.

Le Comité Inter-Parti (CIP) chargé de l’organisation des rencontres périodiques d’accès à l’information électorale pour tous les acteurs a organisé, dans le seul mois de mars 2015 trois rencontres de présentation : le chronogramme, les dispositions préparatoires à l’installation des démembrements, les cadres Juridiques et de transparence des élections. Ces rencontres se sont déroulées avec le principe des acteurs ci-après :

  • Les partis politique, l’administration, la société civile, les partenaires techniques et financiers (Kindia) ;
  • Les partis politiques et administration (Conakry, Palais du Peuple) ;
  • Société civile, les organisations de medias et les partenaires techniques et financiers (Palais du Peuple) ;
  • En ce mois d’avril, une rencontre avec les acteurs politiques, l’administration et la société civile et une rencontre avec les partenaires techniques et financiers pour échanger sur le mode opératoire de la révision du fichier électoral, le kit biométrique et sur les résultats de l’opération d’installation des démembrements.

Il en sera ainsi tout le long du processus électoral, à chaque activité majeure inscrite dans le chronogramme électoral.

  • Espace d’échange à la base :

La commission Electorale Nationale Indépendante a installé une cellule préfectorale dans les 33 préfectures et dans les cinq communes de Conakry. Elle est composée de : les partis politiques, mouvance et opposition, la société civile et l’administration. La cellule a en charge, dans un esprit de convivialité et de synergie en appui aux démembrements de la CENI, le suivit et l’accompagnement des opérations électorales sur le terrain.

  • Opérations administrative : la CENI a mis en place, dans toutes les 33 préfectures, 305 sous-préfectures et les 5 communes de Conakry, ses démembrements (CEPI, CESPI) pour un effectif total de 2420 membres dont 188 femmes (soit 7%) conformément aux dispositions des articles 5, 20 et 21 de la loi organique L/2012/016/CNT portant organisation et fonctionnement de la CENI. Tous les partis politiques (mouvance, opposition parlementaire, opposition extraparlementaire, société civile, administration) y sont représentés. Il est à regretté, que malgré le communiqué de la CENI, les structures de désignation des membres n’aient pas favorisé la présence de plus de femmes de ces démembrements.

 

Parmi les 2420 membres des démembrements il ya : 95 membres de CECI pour les 5 communes de Conakry, 495 membres des CESPI pour les 33 Préfectures et 1.830 membres pour les 305 Sous- Préfectures.   La représentation des partis politiques, de la Société Civile et de l’administration locale parmi les 2.420 membres est établie dans l’ordre suivant : 810 membres pour la mouvance et 810 membres pour l’opposition politique (soit 67%) ; la société civile a 419 membres ( soit 17,3%) et l’administration à 381 membres ( 15,7%).   La représentation des femmes qui président les CEPI et CECI est de l’ordre de 18,42%. 

  • La révision de la liste électorale : l’opération de la révision de la liste électorale a été précédée au mois de février 2015 par une amélioration de la cartographie des bureaux de vote sur l’ensemble du territoire national.

Ainsi le nombre de bureau de vote initialement de 12.000 est passé de 13.000 suivant la demande faite par les représentants des acteurs à la base avant la révision du fichier électoral. Les opérations de révision exceptionnelles sont lancées par décision N° 056/CENI/CAB/2015 prise par le Président de la CENI conformément à l’article 17 du code électorale.

Cette opération sera réalisée avec 2300 nouveaux kits, 4000 opérateurs et superviseurs sélectionnés et formés par l’opérateur. Les commissions administratives de révision des listes électorales (CARLES) sont constitués au nombre de 11015 sur l’ensemble du territoire national et le seront très prochainement pour l’étranger, chargées de la supervision des opérations de révision, sont présents au sein des CARLES : les partis politiques de la Mouvance et de l’Opposition, les représentants de la CENI et l’administration locale conformément à l’article 16 du code électoral.

  • La révision exceptionnelle du fichier électoral aura lieu du 24 avril au 8 juin 2015 sur l’ensemble du territoire national et du 10 Mai au 10 juin pour l’étranger.

La CENI remercie le peuple de Guinée et tous les acteurs du processus électoral pour leur soutien à toutes les actions réalisées ainsi que celle à venir.

Conakry, le 13 Avril 2015

La CENI

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.