Connect with us

Guinée : Mamadou Sylla « Alpha Condé nous a bernés »

Publié

Le

Ce vendredi 20 janvier 2017, El hadj Mamadou Sylla était l’invité de la radio Lynx Fm, dans l’émission œil de Lynx. Au menu de l’émission, sa vision politique, ses rapports avec le RPG Arc- en-ciel  et cette nouvelle alliance avec le parti (UFDG)  dirigé par le  chef de file de l’opposition guinéenne.

D’entrée de jeu, Mamadou Sylla a fustigé le comportement de certains cadres du RPG-Arc-en-ciel qui oublient, selon lui, le combat politique et les initiatives prises en faveur du RPG : « Ceux-là qui s’agitent et qui font de vacarmes dans les radios sont ingrats et inconscients. Nous on s’est battus ici pour l’élection d’Alpha Condé à la tête de la Guinée. Mais ces gens-là ne sont pas reconnaissants. J’ai donné ma propre maison pour le directoire du RPG. J’ai mis 18 véhicules à la disposition du parti pendant les campagnes électorales de 2010 et en 2015, sans parler de l’argent que j’ai investi. Ou bien c’est parce que j’ai dit que politiquement je ne  marche plus avec Alpha Condé parce qu’il ne respecte pas ses engagements ? »

Répondant à ces détracteurs, Mamadou Sylla ajoute : « Dieu m’a donné les moyens et une vision bien définie. Je suis libre dans mon esprit et dans mes programmes. Le chef de l’Etat nous a toujours bernés et il ne respecte pas ses engagements.  C’est pourquoi les membres de mon parti, mes militants et sympathisants, et moi-même après beaucoup de réflexion. Nous avons décidé de faire une alliance politique avec l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG)  pour unir nos forces et agir solidairement pour une alternance démocratique

Mamadou Sylla ne cache pas sa nouvelle philosophie, celle d’unir toutes les personnalités politiques qui ont participé à la gestion  de ce pays pendant le règne du feu général Lansana Conté autour d’un idéal : « Mon souci et mon combat c’est comment  fédérer tous ces cadres ‘’Contéyistes’’ pour conquérir le pouvoir et sauver le peuple de Guinée. »

Se prononçant sur un éventuel 3ème mandat, le président de l’UDG est clair : « Après 40 ans de combat politique, pour la démocratie, Alpha Condé ne pense même à un troisième mandat. Son souci c’est comment terminer son second mandat. D’autant plus que notre Constitution est formelle là-dessus et c’est l’occasion de saluer le Conseil National de la Transition  (CNT) qui a adopté cette loi limitant le mandat présidentiel à deux(2). »

Il a terminé en exhortant le président actuel d’organiser les élections et quitter le pouvoir à la fin de son second mandat dans la dignité, sans effusion de sang, sans troubles sociaux comme certains pays voisins l’ont fait.

Publicité
2 Commentaires

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.