Connect with us

Guinée : «Bah Oury méritait l’exclusion de l’UFDG», dixit Fodé Oussou

Publié

Le

Le vice-président de l’Ufdg chargé des affaires sociales et juridiques a prévenu son collègue Bah Oury de tout débordement une fois à Conakry.

Les relations entre Fodé Oussou Fofana et Bah Oury, tous les deux vice-présidents de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), se refroidissent davantage.

Absent du pays depuis l’attaque du domicile privé du chef de l’Etat, Bah Oury rentre à Conakry le dimanche 24 janvier. Ce retour risque de créer de grosses difficultés à Cellou Dalein Diallo, puisque M. Bah a des partisans qui réclament la refonte du parti.

S’il y a eu confusion à l’UFDG, Bah Oury serait bien responsable, selon le Dr Fodé Oussou Fofana : «Bah Oury méritait d’être exclu du parti. Ses propos désobligeants, la fédération parallèle qu’il a créée en France, le fait qu’il prend, à Conakry et à l’extérieur de la Guinée, des gens qui ne sont pas membres du parti, qui sont des mercenaires et qu’il met comme sa cellule de communication, sont des preuves irréfutables pour l’exclure du parti. Mais nous avons dit que nous n’allons pas l’exclure

Parlant de la grâce qu’a bénéficiée le vice-président de l’UFDG chargé de la communication et des affaires extérieures, Fodé Oussou pense que cela constitue une façon de reconnaitre sa culpabilité : « M. Bah Oury a accepté la grâce. Accepter la grâce, c’est reconnaitre de facto sa culpabilité. C’est lui qui sait pourquoi il a accepté la grâce

Comme l’a dit samedi Cellou Dalein Diallo, Fodé Oussou souligne le fait que Bah Oury a l’obligation de rester dans l’esprit des statuts et règlements du parti s’il veut y rester : «Si M. Bah Oury, vice-président de l’UFDG, se met à la disposition du parti, il respecte les statuts et règlements du parti, il reste dans le combat de l’opposition que nous avons toujours mené, il trouvera en nous des collaborateurs loyaux. Mais s’il vient pour déstabiliser l’UFDG, il nous trouvera sur son chemin.»

A en croire Fodé Oussou, la direction nationale de l’UFDG n’invitera pas ses militants à se mobiliser pour accueillir un de leurs vice-présidents.

La cohabitation entre Fodé Oussou et Bah Oury au sein de l’UFDG pourrait être une chose très difficile.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.