Connect with us

Coupe Nationale : le Wakrya AC dénonce une immixtion politique et brandie des preuves

Publié

Le

Le Wakrya AC reçoit au stade du 28 septembre le Milo FC ce lundi 20 aout 2018 au compte des demi-finales de la coupe nationale de Guinée. Sauf que la, l’équipe de Boké tire la sonnette d’alarme et dénonce des manœuvres politiques qui seraient venu du ministère des sports.

 

 

 

L’objectif selon la cellule de communication du club, est de favoriser le Milo FC de Kankan, Kankan étant le fief du Parti au pouvoir. Les deux adversaires de ce lundi sont à 90’ d’une qualification historique en finale de la Coupe Nationale, qui sera aussi une ouverture pour la campagne africaine. Mais en basant sur trois (3) faits, le Wakrya estime que ce match décisif est déjà sous influence.

La main Politique !

« La politique se serait invité dans cette rencontre. Ils veulent favoriser le Milo FC non seulement pour soulager la relégation en ligue2 subie cette saison, mais aussi pour faire plaisir au Parti au pouvoir. En plus Kankan c’est la région de la première dame. C’est le ministre des sports lui-même qui appelait à la fédération guinéenne de football, pour demander qu’on reprogramme le match », déplore la cellule de communication du Wakrya.

L’encadrement et les joueurs menacés !

« Ce sont des manœuvres dont nous disposons les preuves. Le président du club continu de recevoir des messages et des appels des numéros masqués. Pour lui dire que c’est le fief du Parti au pouvoir, alors laissez nous passer. Nos joueurs la même chose, ainsi que le manager général du club Djibril Sampou. Ils nous proposent des sommes allant de 15 à 30 millions pour lever le pied afin que le Milo passe en finale », se justifie le WAK.

Le trio arbitral changé à la dernière minute !

« Ce changement subit et soudain du trio arbitral pour la deuxième fois, laisse planer des doutes. Ce trio qui a été choisi pour officier le premier match des demi-finales est proche du Milo FC de Kakan. Nous nous tirons la conclusion selon laquelle, ils sont en train de créer un environnement hostile au Wakry de Boké, pour des raisons subjectives et pour des fins politiques », conclus les communicants du Wakrya.

Le Club de Minkailou Sampou promet de ne pas se laisser faire et menace de saisir les instances africaines et internationales en charge du football, au cas où les manœuvres envisagés seraient appliqués contre eux.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.