Connect with us

Guinée : Cybercriminalité, de nouvelles mesures annoncées par le gouvernement

Publié

Le

La semaine nationale de l’entrepreneuriat privé dans le numérique à été lancée ce mardi 17 mai 2016 à l’Université Gamal Addel Naser de Conakry. A l’occasion, le gouvernement guinéen a annoncé de nouveaux projets de lois, pour sécuriser et favoriser un environnement propice à l’innovation dans l’espace numérique.

le Ministre de la sécurité Abdoul Kabélé Camara lors cette rencontre organisée par l’Agence de la Promotion des investissements Privés en Guinée en collaboration avec le ministère des postes et télécommunications a déclaré,

« L’utilisation de ces applications et usages s’accompagnent avec des risques liées à l’apparition de nouvelle forme de délinquance. C’est pourquoi le gouvernement a adopté une série de projets de loi relative à la sécurité dans le cyber espace. La protection des données à caractère personnel, la sécurisation des transactions électroniques et la réforme du secteur postal »

Selon le ministre, ces instruments légaux et réglementaires permettront de mieux protéger les usagers. Il a souligné en termes de priorité, les technologies de l’information, de la communication et de l’économie numérique sont des catalyseurs des autres secteurs socio-économiques.

Dans le même sens, le Ministre des postes et télécommunications et de l’économique numérique, Moustapha Mamy Diaby a interpellé les acteurs de l’écosystème numérique à jouer chacun leur partition.

« Nous faisons face aujourd’hui à la cyber délinquance, la cybercriminalité, la vidéo pornographique en ligne et beaucoup de type de trafic malveillants. Le gouvernement a pris l’initiative, pour sécuriser l’écosystème. L’académie doit veiller à sa partition par la mise à disposition des formations de qualités aux étudiants pour accéder facilement au marché de l’emploi », a déclaré le ministre Mamy Diaby.

Il a promis de sponsoriser les 10 initiatives qui seront sélectionnées cette semaine pendant 6 mois jusqu’à l’obtention de leur premier contrat. La directrice adjointe de l’APIP, Mme Anne Djenabou Keita a indiqué que la Guinée est en train de travailler sur des reformes propices à l’investissement. Pour elle, ces technologies constituent de nos jours des instruments pour améliorer les cycles de formation, les prestations de la santé, les transactions commerciales, l’administration et la sécurité.

Cette rencontre va permettre aux étudiants de s’approprier des opportunités et potentialités offertes, pour améliorer l’attractivité internationale et promouvoir l’innovation à l’utilisation de la technologie numérique de l’information et de la communication. Cela à travers des séances de développement des applications et de l’encodage numérique.

Ces activités ont été ouvertes, parallèlement avec la célébration de la journée mondiale de la télécommunication et de la société de l’information ce 17 mai.

Avec : SoleilFMGN

Publicité
1 Commentaire

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.