Connect with us

Manque d’eau à Conakry : des femmes dans la rue

Publié

Le

L’eau, si elle est partout, elle reste rare dans le robinet dans certains quartiers de Conakry.

Les femmes, pour se procurer de cette denrée précieuse, sont obligées de d’aller plus loin de chez elles.

Elles se bousculent et font la queue pour obtenir de l’eau de forage ou de l’eau de la pompe. Depuis des semaines, les femmes de Hamdallaye Concasseur n’ont pas vu une goutte d’eau dans leur robinet.

Pour manifester leur ras-le-bol, elles ont érigé des barricades sur l’axe-Hamdallaye-Gbessia.

Ces femmes étaient munies des bidons vides qu’elles tapaient sans cesse pour faire du bruit et réclamer de l’eau. Elles ont pris des troncs d’arbre qu’elles ont mis sur la route, selon une des manifestantes jointes au téléphone.

Quelques minutes plus tard, le président de la délégation spéciale de Ratoma, Sékou Batouta Camara, est arrivé sur les lieux. Il a réussi à convaincre les dames à quitter la rue en leur promettant de porter plainte contre la SEG, société de distribution de l’eau.

Ce qu’on se demande, c’est de savoir est-ce cette plainte annoncée par Sékou Batouta Camara sera déposée ou si c’est juste une façon de tromper les femmes afin qu’elles rentrent.

 

 

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.