Connect with us

Guinée : Pour 8 Guinéens sur 10, le gouvernement répond mal aux préoccupations des citoyens

Publié

Le

L’équipe d’Afrobaromètre qui est un réseau de recherche panafricain qui mène des enquêtes d’opinion publique sur la démocratie, la gouvernance, les conditions économiques, etc.

Représenté en Guinée par stat view international, il a mené des enquêtes sur trois secteurs essentiels de l’économie en Guinée, notamment sur l’accès à l’eau potable, l’électricité et la presse. Les résultats ont été présentés ce jeudi 17 décembre 2015 à Conakry, au cours d’un point de presse.

D’après les résultats de la plus récente enquête d’Afro baromètre en Guinée, plus de 9 Guinéens sur 10 affirment que c’est le parti au pouvoir qui est le plus en mesure de résoudre le problème d’électricité dans le pays. Cette opinion reste la même quel que soit le critère que l’on considère (sexe, milieu de résidence, niveau d’instruction et région administrative).

Pour plus de 8 Guinéens sur dix, le gouvernement actuel répond très mal aux préoccupations des citoyens, en termes de fourniture fiable d’électricité.  La région administrative de N’Zérékoré enregistre la plus grande proportion de citoyens qui soutiennent  cet avis, soit 87 pour cent comparée aux autres pays de l’Afrique de l’ouest, la Guinée occupe la première place, suivi du Bénin ,79 pour cent et du Ghana, 75 pour cent. Ces données sont publiées au moment où le secteur de l’énergie est en pleine mutation, avec la mise en fonction du barrage hydro-électrique de Kaleta,en octobre dernier, qui fournit en courant la capitale Conakry, les villes de Labé, Mamou, Forécariah, Dubréka et autres.

Sur le plan du secteur de la fourniture de l’eau potable, prés de trois 3 Guinéens sur 4 affirment que la principale source d’eau de leurs ménages est située hors de leurs concessions, 4 Guinéens sur 10 affirment qu’ils ont plusieurs fois manqué d’eau potable, pour leurs besoins domestiques. L’eau fait partie des deux problèmes les plus importants, auxquels  le pays fait face et auxquels le gouvernement devrait s’attaquer. Plus de 7 Guinéens sur 10 pensent que le gouvernement actuel répond très mal aux préoccupations des citoyens, en termes de fourniture des services d’eau et d’assainissement.

Sur le plan de la presse, 3 Guinéens sur 10 affirment que le gouvernement devrait pouvoir interdire aux medias de publier tout ce qui pourrait nuire à la société, plus de 6 pour cent des Guinéens pensent que la presse abuse toujours de la liberté d’expression pour publier ou donner de fausses informations. Trois Guinéens sur 5 affirment être entièrement libres d’exprimer leurs opinions.

Malgré la proximité géographique entre le Sénégal et la Guinée, la proportion de citoyens qui pensent que la presse abuse toujours de la liberté d’expression pour publier ou donner de fausses informations est respectivement de 26 pour cent et 6 pour cent , près d’un Guinéen sur 4 quatre estime que la presse abuse souvent de la liberté d’expression pour publier ou donner des fausses informations.

Avec GCI

Publicité
1 Commentaire

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.