Connect with us

Guinée: Des femmes parlementaires optent pour un prix annuel en la mémoire de Jeanne Martin Cissé

Publié

Le

Les femmes parlementaires de la commission des délégations de l’Assemblée nationale ont soumis le 11 Avril, une proposition de résolution pour demander que soit instauré un prix annuel appelé « Prix Jeanne Martin Cissé pour la promotion de la femme ». Ce document n’est pour l’instant pas été examiné par les députés.

Ces femmes députés ont pris part à une session des Nations Unies sur les conditions de la femle du 11 au 24 Mars 2017 au siège des Nations unies. Elles ont proposé à cette session, que la salle polyvalente des Nations Unies porte le nom de Feu Jeanne Martin Cissée. Hadja Nanfandima Doumbouya, présidente de la commission délégations à l’assemblée nationale, a expliqué que:  » Il y a eu des propositions comme quoi, il faut donner le nom de Miriam Makéba à la salle polyvalente des Nations Unies. La ministre Sanaba Kaba qui était présente à cette session a pris la parole pour défendre notre compatriote Hadja Jeanne Martin Cissé. Vu son combat et son CV, la ministre a estimé qu’elle était mieux indiquée pour cela … »

Ces femmes veulent faire du 21 Février, date de décès de Jeanne Martin Cissé, une journée de commémoration. Cette initiative est partie d’un constat, a revélé Hadja Nanfadima Magassouba: « Aux Nations Unies, aucune session de la salle ne s’ouvre sans qu’on cite Hadja Jeanne comme exemple. Si les ailleurs on est en train de rendre hommage à cette femme, pourquoi pas nous? Nous avons donc pris l’initiative de proposer à l’assemblée nationale pour adoption afin qu’on puisse célébrer chaque année Notre Hadja Jeanne Martin Cissé … »

Les présidents des commissions de l’assemblée disent qu’ils ne sont pas au courant de cette résolution avant qu’on en parle à la plènière du 11 Avril dernier. Fodé Oussou Fofana estime qu’il y a eu violation de la procédure  » Nous ne sommes pas contre. Mais nous sommes qu’en même des présidents des commissions, nous n’avons pas été informés sauf à la plénière. Qu’on se lève comme ça pour présenter une résolution. Ceci n’est pas une bonne forme… »

Hadja Jeanne Martin Cissé décédée le 21 Février 2017, a été la première présidente du conseil de Sécurité des Nations Unies. Elle reste un modèle pour beaucoup de guinéennes.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.