Connect with us

Guinée : L’opération « un conducteur, un casque » réussie à Labé

Publié

Le

Plusieurs semaines maintenant après le lancement par la brigade de la police routière de Labé de l’opération « Un conducteur, un casque », l’opération est jusque là réussie au centre ville de Labé.

Si vous n’avez pas de casque à ce jour, pas question d’aller faire un tour au centre ville de Labé, sinon vous risquez d’être intercepté et votre moto conduite à la fourrière où vous serrez obligé de payer une amende de 30.000FG et d’aller chercher votre casque si vous en avez un ou d’aller en acheter. Parmi les premiers sanctionnés contre le non-port de casque, un sous-préfet d’une sous-préfecture de Labé avait vu sa moto conduite à la fourrière où elle est restée plusieurs heures avant que le monsieur n’aille chercher son casque.

Depuis, le commerce de casque est vraiment lucratif, beaucoup de commerçant se sont lancé dans ce business, un casque se négocie au marché entre 60.000FG et 150.000FG selon les qualités.

Par ailleurs certains citoyens se plaignent d’être rançonnés par certains agents de sécurité « L’autre jour je suis sorti de chez moi pour aller m’acheter un pain à moins de 100 m de chez moi, un policier m’a intercepté, je lui dis que j’habite là de m’attendre 2 minutes je rentre prendre mon casque, il m’a di niet, et m’a rançonné de 20.000 FG qu’il mettra surement dans sa poche et ne rendra pas à ses chefs » se désole un citoyen.

Accusations contre lesquelles, Commandant Tidiane Sanoh responsable de la brigade de la police routière nie d’un revers de main « Chaque matin nous sensibilisons os agents avant de sortir, nous leur demandons de ne jamais racketter qui que ce soit, celui qui est en infraction nous les invitons à conduire la moto directement à la fourrière ».

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.