Connect with us

Décès de Boutros-Ghali : Lansana Kouyaté se souvient d’un homme de paix et de progrès

Publié

Le

L’ex-Secrétaire général de l’Organisation des Nations unies, Boutros Boutros-Ghali est mort le 16 février 2015. Lansana Kouyaté avait eu à travailler avec lui pendant qu’il était à l’ONU. Après la disparition de l’Egyptien, M. Lansana Kouyaté lui rend hommage.

« Docteur Boutros Boutros Ghali est mort.

Encore une fois, l’invincible vient d’arracher à notre affection un homme qui a tant compté pour sa famille, pour moi, pour l’Egypte, pour l’Afrique et pour le monde.

Boutros aura eu pour option, toute sa vie durant, de servir la cause de l’humanité. Professeur d’université, parlementaire, Homme politique et homme d’Etat, il incarna de toutes ses forces les nobles valeurs que portent ces professions qui ont fait la trame de sa vie. Ministre des Affaires étrangères, il consolida « L’africanité » de l’Egypte et apporta une contribution hautement positive à la paix au Moyen-Orient.

Secrétaire Général de l’ONU il tenta de donner à l’organisation un sens plus aigu de la responsabilité, de la justice et de la solidarité internationale. L’agenda pour la paix et l’agenda pour le développement, bréviaire qu’il fit éditer aux Nations Unies portent à jamais la marque indélébile de sa vision d’un monde de paix et de progrès. Il a laissé un héritage de courage, d’endurance et de tolérance à l’humanité.

Le destin le plus exceptionnel finit inexorablement par la victoire de ce qui habite toujours une vie en tant que frayeur, en tant qu’inconnu : la mort. En définitive, le mortel est mort mais il demeurera immortel par l’immense œuvre qu’il aura accompli sa vie durant.

En mon nom, au nom de mon épouse et de toute ma famille, je présente les condoléances les plus attristées à Léa Boutros Ghali, son épouse, à toute la famille Boutros et au peuple Égyptien.

Que Dieu le transcendant lui accorde son paradis en reconnaissance de sa dévotion pour les nobles causes de l’humain et de l’humanité.

Amen ! »

Avant la mort de Boutros Boutros-Ghali, Lansana Kouyaté avait parlé de lui dans son livre intitulé « Du brasier somalien à la chaleur onusienne« .
« La première rencontre avec Boutros Boutros-Ghali

Lomé, le 13 novembre 1986, j’accompagnais le ministre des Affaires étrangères le colonel Jean Traoré au treizième sommet Afrique-France. Un tel forum est toujours une occasion de rencontres bilatérales entre chefs d’État, ministres, sherpas … Il était 15 h, lorsque nous entrâmes dans la suite du docteur Boutros Ghali pour un entretien. J’étais le « note taker » c’est-à-dire littéralement le preneur de notes. 

Je fus nommé en juillet 1987 « ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire » en Égypte, Jordanie, Soudan, Turquie, Syrie et Liban avec résidence au Caire.
C’est en octobre 1987 que j’ai pu rejoindre Le Caire. Moins d’une semaine après mon arrivée, je présentai la copie figurée de la lettre de créance au ministre Boutros Ghali. Il avait sûrement oublié jusqu’à mon visage. Ce qui ne me surprit guère; un « preneur de note » étant contraint au silence durant l’entretien.

Mon séjour au Caire durera six années qui ont raffermi mes relations avec Saïd El Tawil et surtout avec le Dr Boutros Boutros-Ghali qui deviendra en 1991 secrétaire général de l’ONU. En 1992 nos deux trajectoires se croiseront à nouveau lorsque je fus nommé ambassadeur représentant permanent auprès de l’ONU.

Contact avec la Somalie

Par un après-midi brumeux du mois de février 1993, le Beechcraft des Nations unies atterrit à l’aéroport de Mogadiscio, après trois heures trente de vol en partance de Nairobi. C’était le 22 février 1993. Tout au long du parcours, je ne cessai de penser avec appréhension aux difficultés qui m’attendaient en Somalie.

Le secrétaire général de l’Organisation des Nations unies, Dr Boutros Boutros-Ghali, venait de me nommer, représentant spécial en Somalie alors que j’occupais encore la fonction d’ambassadeur, représentant permanent de la Guinée auprès de l’Organisation des Nations unies. »

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.