Connect with us

News

Promotion d’une nouvelle Constitution: le parti NFD enregistre des “conséquences”

Publié

Le

Des militants et responsables accusant Mouctar Diallo d’avoir une allure en faveur d’une nouvelle constitution, ont annoncé leur démission du parti les Nouvelles forces démocratiques (NFD) ce vendredi.

C’est en face de la presse qu’une dizaine de cadres de ce parti ont fait lecture de leur déclaration de démission du parti.

«Vu que le président des NFD œuvre pour son intérêt personnel qu’à celui du parti et de la nationale; vu que Mouctar considère ce parti comme étant sa propre entreprise; vu que le président et ses acolytes œuvrent pour une fonte du parti RPG-arc-en-ciel(…), les différents responsables et militants du parti signataires de la présente déclaration, démissionnent officiellement en se retirant de toutes les instances des NFD», ont-ils signalé.

Mouctar Diallo, président des NFD et actuel ministre de la Jeunesse a tenu un discours le 9 juin 2019, soutenant l’idée d’une nouvelle constitution pour Alpha Condé. Voici un motif brandit par ces désormais anciens militants des NFD.

Ils (militants démissionnaires) sont issus du bureau politique du parti élargi aux différentes structures de base, à savoir les fédérations de Ratoma, de l’intérieur du pays (Fria Tormelin et Pita Leymiro) et de l’extérieur (Fédération du Sénégal et du Liberia).

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.