Connect with us

Fâché, Papa Koly lâche : « Les imams sont des faux types »

Publié

Le

Et si Papa Koly Kourouma avait raison ! Les chefs religieux guinéens, notamment ceux de la foi islamique, sont souvent qualifiés par un bon nombre de citoyens de corrompus. Papa Koly partage cet avis.

Lors de son passage à l’émission Espace Fm ce lundi 17 août, le ministre conseiller à la Présidence s’est montré très critique contre le président Alpha Condé et l’imamat guinéen.

D’entrée, Papa Koly affirme que le bilan d’Alpha Condé, dont il se dit associé, est ‘’globalement négatif’’.

« Son bilan est globalement négatif. La preuve est que nous sommes aujourd’hui à une croissance de -0,50% », souligne-t-il, avant de dire que le prétexte d’Ebola ne passe pas et de porter le chapeau à l’imamat guinéen: « Aujourd’hui on accuse la maladie Ebola. C’est vrai qu’Ebola est là. Mais la maladie Ebola n’est venue qu’hier. Et qu’est-ce qui a fait venir Ebola ? Ebola est une malédiction divine qui s’abat sur la Guinée. Ça, il faut le reconnaitre. C’est une malédiction pour l’imamat guinéen et elle n’est pas fortuite. »

A entendre Papa Koly Kourouma, c’est son limogeage qui a fait que cette épidémie est arrivée en Guinée.

«Je vais vous dire une chose, poursuit-il. Demandez au ministre Tata Vieux (ministre Moussa Traoré du Tourisme) et à M. Moustapha Kénèndé. Ils étaient dans mon bureau quand ils m’ont dit que le Président Alpha Condé a promis qu’il va m’enlever. Je leur ai dit  qu’il ne pourra pas m’enlever. Parce que ce n’est pas lui qui m’a mis ici. Je sui là par la volonté de Dieu. Mais il le fera et le jour où il le fera, je lui donne trois mois. Trois mois passés et lui et le gouvernement ne pourront plus rien pour la Guinée. Et ça s’est fait. Je suis parti en janvier. On a fait janvier, février et le 22 mars, on a déclaré la maladie à virus Ebola en Guinée. De cette date jusqu’à maintenant, montrez-moi ce que le gouvernement a pu faire pour la Guinée. Voilà ce que j’ai dit à Tata Vieux et à M. Kénéndé. Et de cette date jusqu’aujourd’hui, je n’ai pas mis pied à la Présidence. Je refuse d’aller au bureau. »

Revenant sur le cas des imams, l’ancien ministre de l’Energie affirme: « Les imams ont tous fui leur responsabilité. Ils sont tous devenus de faux types. Regardez ce qui est en train de s’abattre sur la grande mosquée. Ce n’est rien d’autre que ça. Vous avez vu cette inondation à la grande mosquée. Il faut que les gens reviennent en eux-mêmes. »

En 2009, lors des réunions des forces vives de la nation, Alpha Condé avait mal apprécié l’attitude des imams guinéens qu’il a honte.

Publicité
4 Commentaires

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.