Connect with us

Guinée : le gouverneur de Conakry prend d’importantes mesures

Publié

Le

Les rues de Conakry sont les lieux d’organisation de cérémonies de mariage ou servent de terrain de foot à certains jeunes. Désormais, les organisateurs paieront des taxes pour ce genre de chose.

C’est le samedi 16 avril 2016 que d’importantes mesures ont été prises par le gouverneur de la ville de Conakry lors d’une réunion qu’il a eue avec les 130 présidents de conseils de quartiers de sa juridiction. Les présidents des délégations spéciales de Conakry étaient également présents à cette rencontre.

« Je compte entièrement sur vous pour que Conakry change de physionomie et replonge dans sa sécurité d’antan », a déclaré Mathurin Bangoura, avant d’émettre son souhait d’associer aux responsables locaux à l’assainissement de la ville et la sécurité.

A Conakry, il y a plusieurs sociétés qui produisent de l’eau minérale. Ces sachets plastics font partie des éléments qui salissent la ville.

Le gouverneur a fait savoir que les usines qui fabriquent ces sachets plastics vont recevoir des actes les invitant à participer  à l’assainissement de la ville. Et si elles refusent, la vente de ces sachets sera interdite. Des unités de tri pour la récupération des plastics seront mises en place.

L’autre sujet qu’a abordé le gouverneur de Conakry, c’est l’occupation anarchique des places publiques par les organisateurs de mariage.

«Désormais, les organisateurs de folklore de mariage et autres danses populaires sur les voies publiques à Conakry seront frappés d’une amende de 200 mille francs guinéens au titre de taxe au profit des caisses des communes et quartiers », a-t-il affirmé, ajoutant que désormais, le dernier samedi de chaque mois sera consacré à l’assainissement des voies et places publiques.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.